Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre le paludisme... : une trentaine de vaccins sont à des niveaux variables de développement - 12/04/2008 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

« Vaccin contre le paludisme, ou en est-on ? » Tel est le thème de la conférence animée par le docteur François Trape qui a fait savoir que tous les vaccins en expérimentation n’ont pas encore prouvé une efficacité leur autorisant d’être mis sur le marché. L’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) a organisé le mercredi 9 avril 2008 une conférence animée par le docteur François Trape impliqué dans la recherche contre ce fléau depuis plus d’une dizaine d’années au Sénégal.

Prenant la parole, le représentant de l’Ird au Sénégal a souligné toute l’importance que le thème aura en matière de protection contre le paludisme. « Le paludisme fait beaucoup de morts. Il est souhaitable que les adultes puissent savoir se protéger », a dit le représentant-résident de l’Ird, François Kollin. Le conférencier a fait savoir que des 80 espèces de l’anophèle, seuls les trois peuvent transmettre le paludisme. La prise en charge de cette affection par la chloroquine après 1987 n’a pas apporté de résultats. « Il y a une résistance au traitement avec la chloroquine. Il y a une explosion de la proportion de la souche », indique François Trape. C’est seulement à partir des années 2002 que l’utilisation de nouveaux médicaments tels que l’artésunate est entré dans l’éventail du dispositif thérapeutique.

« Les nouvelles combinaisons ont apporté des résultats satisfaisants dans la lutte contre le paludisme », a soutenu le docteur qui a dressé la liste de produits pharmaceutiques à efficacité prouvée. « Il y a deux possibilités de prophylaxie : soit on prend des médicaments pendant une période de l’année, soit on ne le fait pas et on prend un antipaludique puissant dès qu’on a la fièvre », conseille le chercheur qui a aussi rappelé la toxicité pouvant découler de la prise des antipaludiques sur une longue période.

Au cours de cette rencontre, le docteur François Trape a indiqué que plusieurs vaccins sont dans la phase de développement, mais aucun d’entre eux n’a prouvé son efficacité, lui ouvrant les portes du marché mondial. « Il y a une trentaine de vaccins qui sont à des niveaux variables de développement. Ces vaccins retardent la survenue du paludisme. Ils n’ont pas encore une efficacité autorisant leur introduction sur le marché », a indiqué François Trape.

L’année dernière, les chercheurs de l’Ird ont mis en évidence l’efficacité du mélange d’organophosphores et de répulsifs contre la lutte du vecteur transmetteur résistant à l’utilisation excessive de l’insecticide pyréthrinoïdes.

« L’utilisation abusive et inadéquate de certains insecticides, notamment les pyréthrinoïdes a provoqué le développement d’une résistance parmi certaines populations de moustiques vecteurs de maladies. Ils deviennent insensibles aux traitements auxquels ils sont soumis. Des chercheurs de l’Ird et leurs partenaires ont mis au point une nouvelle stratégie de lutte contre l’anophèle gambiae, principal vecteur du paludisme en Afrique, en combinant un insecticide non-pyréthrinoïde et un répulsif », a-t-on lu dans le document remis à la presse.

Idrissa SANE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !