Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Ethique de la recherche en santé : doter l’Afrique d’experts suffisamment engagés - 14/04/2008 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

African malaria network trust (Amanet) a organisé à Mbour son premier atelier francophone sur l’éthique et les comités d’évaluation des protocoles en Afrique. Plusieurs pays africains participent à la rencontre qui vise à fournir une vue d’ensemble synthétique sur l’éthique de la recherche en santé. Selon Dr Aceme Nyika, coordonnateur d’Amanet, l’atelier vise à fournir une vue d’ensemble synthétique sur l’éthique de la recherche en santé dans le domaine international et en Afrique.

Au cours de la rencontre, a-t-il indiqué, des thématiques allant de l’histoire de l’éthique dans la recherche en santé, aux rôles et fonctions de l’investigateur principal seront visitées en passant par les comités d’éthique, modèles pour l’évaluation éthique, options et dispositions législatives, entre autres.

En ouvrant la rencontre au nom du Dr Safiétou Thiam, ministre de la Santé et de la Prévention, le Dr Aïda Sylla dira qu’elle constitue l’un des moments privilégiés d’échanges entre les spécialistes de l’éthique, les professionnels qui siègent dans des comités d’évaluation éthique, comités institutionnels d’évaluation ou qui ont des fonctions administratives au sein de tels comités.

La recherche clinique en milieu africain, dira-t-elle, est confrontée à la spécificité du contexte culturel basé sur une conception particulière du monde et de l’homme.

Selon Dr Aïda Sylla, conseillère technique au département de la Santé, de nos jours, les réalités à transformer sont multiples. Il s’agit des concepts mystico-religieux de l’être humain et du monde, de la relation de la personne avec sa communauté et son environnement, de la relation soigné-soignant. En présence de ces multiples défis qui nous interpellent dans le cadre de la recherche, Dr Sylla a indiqué que des initiatives comme celle d’Amanet doivent être multipliées pour doter les Etats africains d’experts suffisamment engagés dans le développement de la recherche. De son point de vue, les dimensions culturelles, si elles sont bien comprises et utilisées à bon escient, ne devraient pas être un obstacle à l’accès aux soins, mais pourraient devenir un facteur d’accompagnement et de réussite de toute action sanitaire.

Amath Sigui NDIAYE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !