Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Diabète et maladies cardiovasculaires : les femmes au front du dépistage précoce - 05/05/2008 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le diabète est toujours là. Dans la banlieue de Dakar, sur 100 personnes dépistées, les huit présentent les symptômes du mal. Le Dr Adama Mbodji de l’Association sénégalaise pour le soutien des diabétiques a fait le point sur la propagation de ce mal des temps modernes à l’occasion d’une journée de consultation gratuite organisée à Pikine.

Une sortie du corps médical initiée à l’occasion de la célébration de la quinzaine nationale des femmes. Selon le diabétologue, les personnes détectées positives ont 40 ans et plus et ont été orientés vers le centre Mark Sankalé pour leur prise en charge.

Selon Mme Diack Bousso Samb, dirigeante du mouvement des femmes des forces patriotiques émergentes et maîtresse d’oeuvre de cette consultation, les femmes de Pikine ont voulu faire décentraliser en organisant une quinzaine utile sans ressort folklorique.

C’est pourquoi face à la recrudescence des accidents cérébraux vasculaires (AVC), hypertension et d’autres maladies dont elles sont de plus en plus les victimes désignées, cette journée de consultation a été organisée en vue de prévenir ou détecter ces maux. Toujours selon elle toutes les femmes dépistées positives et qui n’ont pas les moyens de se prendre en charge seront aidées.

Pour revenir au diabète, le médecin de l’Assad recommande surtout aux populations âgées, obèses et hypertendues à faire des tests de diabète au moins tous les ans.

Par Cheikh Tidiane MBENGUE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !