Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre la mortalité infantile : l’allaitement maternel exclusif comme panacée - 10/05/2008 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La mortalité infantile continue de faire des ravages parmi les enfants en âge en très bas âge. Pour faire face à ce drame, les autorités sanitaires recommandent la promotion de l’allaitement maternel. Une journée de mobilisation et de plaidoyer est prévue ce mercredi sur toute l’étendue du territoire national.

Selon la même source, la manifestation sera présidée par la présidente de l’association « Education-Santé », Madame Viviane Wade, la première Dame du Sénégal qui sera accompagnée de Safiètou Thiam, minitre de la Santé et de la Prévention et de Awa Ndiaye, ministre de l’entreprenariat féminin et de la Microfinance".

La mortalité des enfants de moins de 05 ans demeure une réalité préoccupante au Sénégal où 25 enfants sur 100 décèdent pendant le premier mois de la vie et les 16 % au cours des sept premiers jours", renseigne le communiqué de presse rendu public par l’organisation de la journée.

Ce même communiqué d’indiquer que « seules 3 femmes sur 10 pratiquent l’allaitement maternel exclusif. Or en allaitant les enfants exclusivement au sein jusqu’à l’âge de 6 mois, on peut réduire de 30 % le taux de mortalité infantile » A en croire le même communiqué, au Sénégal, 99% des femmes allaitent leur enfant. Mais cette pratique d’allaitement s’accompagne de l’administration précoce d’eau et autre liquide ou aliment (bouillie, quinquéliba, beurre, miel, lait de vache…)..

L’allaitement maternel exclusif est essentiel pour sauver la vie des nouveaux –nés, a conclu le communiqué.

Par Mamadou Amadou DIOP

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !