Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Sédhiuo : accès aux soins de santé de qualité - 24/06/2008 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La prise en charge sociale et médicale des patients relève toujours d’un véritable parcours du combattant à Tanaff, une des collectivités locales situées dans le Sud Est de Sédhiou frontalière à la Guinée Bissau. Sous l’emprise de la pauvreté et de l’enclavement routier, le taux de mortalité et de morbidité augmente et inquiète. Entre autres solutions, Les organisations communautaires de base de la localité ont mis en place samedi dernier une mutuelle de santé sous la directive du programme USAID.

L’accès aux soins de santé primaires de qualité et en temps réel demeure encore pénible dans nombre de villages de la communauté rurale de Tanaff dans l’extrême Sud Est de Sédhiou. Il en résulte un fort taux de morbidité et de mortalité maternelle et infanto juvénile consécutif au casse tête de l’enclavement routier notamment le long de la frontière avec la Guinée Bissau mais surtout à la situation de précarité sociale dans les ménages.

C’est la principale source de motivation des organisations communautaires de base de cette collectivité locale qui ont porté sur les fonds baptismaux samedi dernier une mutuelle de santé dont la finalité est de faciliter l’accès aux soins de santé de qualité à tous les membres « dans cette communauté rurale de Tanaff difficile d’accès par endroit, certaines populations peinent à obtenir le minimum nécessaire de couverture sanitaire nonobstant les nombreux efforts des pouvoirs publics et autres bailleurs de fonds. Et le manque de moyens financiers constitue l’obstacle majeur .Voilà pourquoi nous estimons que cette mutuelle aura valeur d’outil de solidarité pour tous les membres. Et comme on épargne de l’argent, on fera de même pour sa santé. Nous en remercions l’USAID à travers son bureau régional de Kolda pour la mise en œuvre de ce projet tant rêvé chez nous » a fait remarquer Baba Youssouph Sané le président du comité de santé de Tanaff.

Dans ce même sillage, Charles Malick Wade le chargé du volet du programme santé de l’USAID du bureau régional de Kolda déclare que ce programme « entre dans la logique d’appui du ministère de la santé pour l’amélioration de la santé des familles sénégalaises. C’est l’objectif stratégique du programme santé USAID 2006/2011.Nous sommes dans un processus de mise en place d’une mutuelle de santé au bénéfice des populations de la communauté rurale de Tanaff pour faciliter l’accessibilité aux soins à des populations assez défavorisées .Cette assemblée générale marque une étape importante dans la mise en place de cette institution. Nous nous acheminerons vers la formation des organes, de la contractualisation et du démarrage des prestations pour les populations membres de la mutuelle. Et de poursuivre :« Nous pensons que selon les statistiques données par le médecin chef de district, cette initiative qui entre dans le cadre de la solidarisation contribuera forcément à la réduction de mortalité maternelle et néonatale.

C’est de permettre aux populations d’avoir accès à des soins mais également de faire une éducation à la santé qui permettra aux femmes de comprendre les enjeux réels et des questions de gestion de leur santé ».Se félicitant d’une telle initiative des organisations communautaires de base de Tanaff, le Docteur Joseph Silva Barboza médecin chef du district sanitaire de Goudomp a exhorté tous les membres à s’acquitter de leurs engagements moraux et financiers pour dit-il, la pérennisation de la mutuelle : « la mutuelle est un solide instrument de promotion de la santé. Son expérience a été très concluante dans beaucoup de localités du pays et je suis sûr que ce sera le cas ici à tanaff compte tenu de votre engagement à lever des contraintes qui limitent la bonne santé de vos populations ». Une vision qui recoupe à bien des égards celle de Amadou Sadio le président du conseil rural de Tanaff présent à l’assemblée constitutive de ce samedi 21 juin 2008.

A la question de M. Monteiro de savoir si les malades de Tanaff qui ont souscrit à cette mutuelle peuvent être référés vers d’autres structures de santé en dehors du district auquel ils sont rattachés, le Dr Barboza n’y voit aucun inconvénient « il est vraiment conseiller de référer un malade vers la structure la plus proche ; par exemple de Tanaff, il est plus facile d’aller à Sédhiou que de faire soixante dix kilomètres pour se rendre à Goudomp » explique –t-il. Enfin, l’assemblée a pris connaissance du contenu du rapport du comité de mise en place et approuvé la proposition de la prise en charge des prestations médicales à hauteur de 70% par la mutuelle à l’exception des accouchements qui sont gratuits.

Par Moussa Dramé

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !