Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Plan stratégique national de lutte contre la drépanocytose : réduire le taux de la prévalence d’ici 5 ans - 02/07/2008 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La drépanocytose, une maladie qui est génétique dans les populations à peau noire, a un taux de prévalence qui est estimé à dix pour cent. Mais seulement 0, 5 % de la population sont de type SS. Actuellement cette maladie est très méconnue par la population sénégalaise. Et il a aussi remarqué que la prise en charge de la maladie pouvait être amélioré dans notre pays.

Malheureusement il n’existe pas beaucoup de spécialiste formé dans ce domaine et vu l’importance de cette maladie, l’état par le biais du Ministère de la Santé a mis en place un programme national de lutte contre la drépanocytose. Il a été aussi distingué que beaucoup d’action se faisaient sur la base d’initiative locale par les associations, les médecins pour la prise en charge mais actuellement l’état veut les mettre dans un cadre plus organisé, plus systématique qui est un plan stratégique sur une période de cinq. Ceci pour cordonner, optimiser toutes les actions que l’état et ses partenaires pourrait faire contre la drépanocytose.

Au sortir de cet atelier Les participants présenteront un document écrit qui mettra en exergue toutes les activités d’ici cinq ans. Et dans les jours à venir ce plan sera validé au niveau du département de la santé, mais aussi bénéficiera d’un financement pour la mise en œuvre des activités. « Durant les cinq années à venir nous allons améliorer la qualité de la prise en charge de la maladie au Sénégal notamment par un accès au soin de qualité , par un meilleur accès au médicaments.

À long terme réduire la prévalence de la drépanocytose par la vulgarisation de dépistage volontaire et pourquoi pas le dépistage prénuptial » soutient le Dr. Boubacar Guéye le Coordinateur de la lutte des maladies non transmissibles.

Par Francesca MBAYE (Stagiaire)

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !