Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Pr Souleymane Mboup sur le nobel de médecine 2008 : « Relance de l’engagement des chercheurs pour trouver un vaccin contre le Sida » - 09/10/2008 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Cette année, le Nobel de Médecine a récompensé deux chercheurs français. Ils ont découvert en 1983 le virus du Sida. Le Pr. Souleymane Mboup espère que cette distinction va relancer l’engagement des chercheurs pour trouver un vaccin contre le Sida. Le prix Nobel de Médecine 2008 a été attribué le 6 septembre dernier à trois découvreurs de virus. Il s’agit de l’Allemand Harald zur Hausen qui a découvert le papillomavirus, responsable du cancer du col de l’utérus et des Français Luc Montagnier et Françoise Barré-Sinoussi. Ces derniers sont récompensés par le prix Nobel de Médecine pour leur découverte en 1983 du virus du Sida.

S’exprimant à propos de cet honneur fait aux chercheurs qui ont découvert le virus du Sida, le Pr Souleymane Mboup, chef du Laboratoire de Bactériologie-virologie de l’hôpital Aristide Le Dantec et co-découvreur du virus du Vih2, espère dans un communiqué de l’ambassade de France au Sénégal transmis à notre rédaction, que cette distinction va « relancer l’engagement » des chercheurs pour trouver un vaccin.

Par ailleurs, le président de la 15ème Conférence internationale sur le Sida et les Infections sexuellement transmissibles en Afrique (Icasa 2008) ne manque pas de souligner « la reconnaissance de l’origine française de la découverte ». D’ailleurs, lors de cette conférence qui se tiendra à Dakar du 3 au 7 décembre 2008, Françoise Barré-Sinoussi, qui vient d’être primée par le Nobel de Médecine en même temps que le Pr Luc Montagnier animera un atelier-témoignage sur la découverte du virus.

Le communiqué de l’ambassade de France de rappeler que l’Hexagone fait partie « des premiers pays contributeurs en matière de lutte contre le Sida ». Dans ce cadre, elle finance chaque année à hauteur de 300 millions d’euros (près de 2 milliards Cfa) le Fonds mondial de lutte contre le Sida, le paludisme et la tuberculose.

Aujourd’hui, 600 enfants sénégalais bénéficient de médicaments antirétroviraux gratuits grâce à Unitaid, créé sur l’initiative de la France.

Dans le domaine de la coopération bilatérale, la France a investi 2,3 millions d’euros ces trois dernières années avec l’initiative « Ensemble solidarité thérapeutique hospitalière en réseau » (Esther) et 300.000 euros pour 2008. « Ces financements améliorent la prise en charge des patients et permettent aux services hospitaliers de mieux fonctionner ».Le communiqué de préciser que la France participe également à la recherche au Sénégal via l’Agence nationale de recherche sur le Sida (Anrs) en soutenant le « Centre régional de recherche et de formation sur la prise en charge du Vih/Sida », situé au Chu de Fann, dirigé par le Professeur Papa Salif Sow.

Maïmouna GUEYE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !