Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Hôpital de Fann : démarrage aujourd’hui de l’Imagerie par Résonance Magnétique - 15/01/2009 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

C’est aujourd’hui que l’IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) de l’hôpital de Fann démarre ses activités. L’information est contenue dans un communiqué de la Fondation Sonatel parvenu à notre rédaction. D’un coût global d’1 milliard 55 millions FCfa, cet équipement de dernière génération est offert par la Fondation Sonatel. Et son rôle est de contribuer à la modernisation du plateau technique au Sénégal.

L’Irm offre des performances plus élevées, des images plus nettes et a l’avantage d’être évolutif, lit-on dans le communiqué qui précise par ailleurs que les tarifs proposés pour les services offerts avec cette technologie sont « accessibles ».

Ils varient entre 60.000 Fcfa (pour les cas sociaux) et 120.000 (pour les autres). Si des tarifs sociaux sont proposés, c’est parce qu’aucun profit n’est recherché sur l’utilisation de l’Irm de Fann, tel que défini par les autorités sanitaires et la Fondation Sonatel.

Les recettes tirées des prestations sont juste destinées à assurer « les coûts de fonctionnement et de maintenance de l’Irm, ainsi que son renouvellement ».

Le communiqué de souligner que « l’Imagerie par résonance magnétique est destinée à des examens internes approfondis sur l’essentiel du corps humain notamment les parties molles (cartilage, cerveau). Elle permet également aux spécialistes d’avoir de meilleurs diagnostics plus particulièrement en Neurologie et en Cardiologie.

A terme, l’Irm permettra de faire des radios dont les résultats pourront être transmis à distance via le réseau de fibres optiques de la Sonatel.

Le communiqué de rappeler que depuis 2005 la Fondation Sonatel accompagne l’Etat du Sénégal à travers le ministère de la Santé et de la Prévention. Dans ce cadre, un projet commun de télémédecine et d’imagerie médicale a été mis en chantier depuis lors.

Fatou Ndiaye NDAO (Stagiaire)

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !