Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Formation en médecine : Des filières spécialisées annoncées à Thiès, Ziguinchor et Saint-Louis - 24/02/2009 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le ministre de l’Enseignement secondaire, des Centres Universitaires Régionaux (Cur) et des Universités, le Pr Moustapha Sourang, a annoncé hier à Dakar, la création de nouvelles facultés à Ziguinchor, Thiès et Saint-Louis pour les enseignements en Santé. Le ministre de l’Enseignement secondaire, des Centres universitaires régionaux (Cur) et des Universités, le Pr Moustapha Sourang, a annoncé hier, à Dakar, la création de facultés spécialisées dans l’enseignement de la Santé. Il s’agit de la construction à Thiès d’une deuxième faculté spécialisée en Santé de la mère et de l’enfant, une faculté pour l’enseignement du Sida et du paludisme à Ziguinchor et une faculté à Saint-Louis pour les maladies liées à l’eau et la télémédecine.

Il a présidé, en présence du ministre de la Santé et de la Prévention, la cérémonie officielle des 17èmes Journées médicales pharmaceutiques, odontologiques et vétérinaires de l’Université de Dakar.

Le Pr Sourang a aussi révélé la construction d’une autre faculté à l’Ucad pour appuyer la faculté de Médecine. Le recteur de l’Ucad, le Pr Abdou Salam Sall a, pour sa part, noté à la suite du ministre Sourang, que l’infirmerie de l’Ucad verra bientôt le jour grâce à la coopération turque. Il en est de même de la construction d’une Polyclinique à la lumière de la visite effectuée en Polynésie. Selon lui, les responsables de la coopération turque ont confirmé le démarrage des travaux de l’infirmerie dans les prochains mois. Ces travaux vont coûter 200 millions de francs Cfa.

L’objectif de la Polyclinique est de donner aux professeurs de l’université de Dakar un plateau technique leur permettant de mettre en valeur leur savoir-faire au service de la population. « C’est pour cette raison que nous avons estimé nécessaire de doter nos universités en infrastructures pour la formation médicale et paramédicale comme cela se fait dans les Centres hospitaliers universitaires », a estimé Abdou Salam Sall.

Les organisateurs de ces journées médicales sont plutôt préoccupés par les effets néfastes des maladies chroniques comme le diabète, l’hypertension artérielle, l’asthme entre autre. Et les journées médicales selon le Pr Cheikh Saad-Bouh Boye, doyen de la faculté de Médecine et président du comité d’organisation permettront aux professeurs et chercheurs venus de plusieurs continents de faire des propositions sur la prévention et une meilleure prise en charge des maladies chroniques.

Eugène KALY

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !