Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Maladie de la rage en Afrique : 24 000 personnes meurent de la maladie par an - 03/03/2009 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

En Afrique, 24.000 personnes meurent chaque année de la rage. Autrement dit une personne (le plus souvent un enfant) meurt de la rage toutes les 20 minutes. Une situation jugée inacceptable, d’autant plus qu’il est possible de prévenir la maladie par un simple traitement médical, en suivant les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

C’est le constat fait par un spécialiste de cette maladie à quelques jours de la rencontre prévue sur la question à Dakar à l’occasion de la 2ème réunion des experts de la Rage en Afrique Francophone, prévue du 16 au 19 mars prochains.

La rage est une maladie négligée en Afrique mais qui tue environ quelques 25 000 personnes par an. La maladie est présente dans tous les pays d’Afrique. C’est le constat déploré par des experts africains qui se réunissaient récemment en Côte d’Ivoire. Selon ces mêmes experts, il y a des maladies qui font parler d’elles et qui finalement ont une incidence annuelle assez faible.

C’est pourquoi en tant qu’experts en la matière, ils sont obligés de signaler des maladies négligées pour lesquelles ils existent des médicaments, a expliqué Hervé Bourhy, du Centre national de référence de la rage à l’Institut Pasteur de Paris. Ce qui a poussé aujourd’hui la création de l’afro Reb, le Bureau d’experts de la rage du continent Africain. Car soutient toujours un des spécialistes de la maladie, en 2008, soit 120ans après la création de l’Institut Pasteur, en Afrique, on n’a plus le droit de mourir de la rage pendant que le vaccin existe et qu’il est efficace à 100%.

C’est pourquoi l’Afro Reb a exhorté les autorités publiques africaines à intégrer la rage dans les systèmes de surveillance » ; soulignant des données épidémiologiques indisponibles ou incorrectes dans la plupart des pays. « Ainsi, le réseau va promouvoir la »mise en commun des ressources et des expertises pour un meilleur contrôle de la rage en Afrique".

La rage est une maladie animale transmissible à l’homme, généralement à travers la morsure d’un chien contaminé. La maladie est toujours mortelle. « Nous avons des chiens errants en Afrique dont la morsure peut provoquer la maladie après 15 jours », a relevé un des experts qui a participé à la rencontre.

Pour la prévention, les experts rappellent la nécessité de laver immédiatement la plaie à l’eau et au savon pendant au moins 15 minutes et l’urgence de se rendre au centre de santé pour recevoir la vaccination et les immunoglobulines antirabiques. Il est essentiel que la population et le personnel de santé soient bien informés de ces gestes et de ces traitements.

Les experts d’AfroREB soulignent l’importance de la formation du personnel de santé et de l’information du public, notamment au niveau des écoles, les enfants étant la première population à risque.

par Cheikh Tidiane MBENGUE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !