Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Croisade contre la cataracte : Une campagne humanitaire au Centre de Bopp - 04/07/2006 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Des spécialistes de la clinique de l’œil de Casablanca et ceux du Centre de Bopp mènent depuis hier une croisade contre la cataracte. Une centaine de personnes atteintes de cette maladie très coûteuse seront gratuitement opérées durant cette campagne qui se poursuit jusqu’au 8 juillet prochain. L’opération est salutaire puisque touchant une maladie très développée au Sénégal. Et elle est à l’initiative de l’Association médecine solidarité (Médisol), en partenariat avec le cercle Sénégal Maroc d’amitié et de fraternité (Cesemaf) et la clinique de l’œil de Casablanca.

Une campagne qui sera menée par une série d’opération, environ cent personnes sélectionnées seront opérées, par des spécialistes de la clinique de l’œil de Casablanca et au centre de Bopp. Le Dr. Rose Wardini Hachem, présidente de Medisol et de la commission sociale de la campagne, précise qu’il s’agit bien d’une opération purement humanitaire laquelle permettra aux personnes sélectionnées de bénéficier aussi bien du traitement chirurgical que de la prise en charge post-opération. Et le mérite, selon Mme Wardini, revient particulièrement à la clinique de l’œil de Casablanca qui entend ainsi contribuer au développement durable.
L’opération est d’autant plus salutaire qu’elle concerne une pathologie très préoccupante touchant un nombre très élevé de la population sénégalaise. En effet, on estime aujourd’hui à près de 31.000 individus aveugles de cataracte qui est la première cause de cécité au Sénégal. « C’est vrai que le système fait ce qu’il peut, on en opère autour de 7.000 par an, mais cela est sans doute insignifiant à côté des 31.000 ; le pire est à venir si l’on sait que chaque année il y a entre 10.000 et 20.000 qui vont s’ajouter à ce nombre », affirme le Dr. Boubacar Sarr, du ministère de la Santé et de la Prévention médicale et du Programme de lutte contre la cécité.
C’est aussi un traitement très coûteux si l’on sait que la prise en charge moyenne de l’opération de cataracte tourne autour de 60.000 par œil dans le secteur public et 300.000 F Cfa chez les privés. Selon M. Lahlou Sidi Mohamed, secrétaire général de Cesemaf lequel compte une soixantaine de personnalités aussi bien marocaines et sénégalaises, cette campagne est surtout un moyen de renforcer la nouvelle stratégie de coopération Sud-Sud. « Souvent, c’est le Nord qui vient en aide au Sud, maintenant nous voulons changer la cadence surtout par le privé », a t-il indiqué.
De l’avis de M. Mohamed Amri du Cercle, cette action est un signal fort dans le partenariat stratégique que le Maroc et le Sénégal sont en train de bâtir. « C’est une campagne qui sans doute renforcera la coopération entre ces deux frères, notamment dans l’important secteur de la santé », souhaite t-il.

Adama MBODJ

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !