Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Campagne contre la cataracte : 500 patients à opérer à Touba - 25/04/2009 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Ils sont 500 patients qui seront pris en charge dans le cadre de la lutte contre la cataracte à l’hôpital Mathlaboul Fawzaïni de Touba, région de Diourbel. L’initiative est de l’Association mondiale de la jeunesse musulmane (Wamy). La campagne lancée lundi dernier vise la prise en charge de 500 personnes atteintes de la cécité à Touba. Ainsi, 5 médecins composés de Pakistanais, d’Iraniens et de Marocains, sont chargés d’opérer les malades venus de tous les coins de Touba et des environs. Il s’agit de Janatoul Makhwa, de Taïf, Mbacké, Ndindi, entre autre.

Pour faciliter cette campagne, le service d’ophtalmologie de l’hôpital Mathlaboul Fawzaïni a, durant 10 jours, procédé à une caravane de dépistage pour répertorier les malades. Selon le directeur de la Wamy, Rajab Nassar, cette campagne qui va durer 5 jours, permettra à son Ong de contribuer à la prise en charge des personnes souffrant de la maladie des yeux.

« La Wamy est un organisme qui œuvre plus dans le social. Le choix de Touba vient en appoint à la politique sanitaire des autorités sénégalaises pour cette ville sainte », a-t-il déclaré. M. Rajab d’ajouter que près de 2 tonnes de matériels médicaux sont mises à la disposition de l’hôpital.

« Aujourd’hui, les malades atteints de cette pathologie n’auront plus besoin d’aller se faire soigner ailleurs », a-t-il soutenu.

Venu représenter le chef du service ophtalmologiste du ministère de la Santé et de la Prévention, Aboubacar Sarr a indiqué que la santé oculaire est devenue une priorité du fait de la forte prévalence de la cécité. « Au Sénégal, 1,4 % de la population souffre de la cécité. Ceci constitue un véritable problème de santé, si l’on sait que la chirurgie coûte entre 100.000 et 600.000 Fcfa. Cette campagne, à mon avis, est une aubaine pour les populations de Touba. Elle nous permettra de résorber le gap mais surtout à faire connaître la maladie dans cette localité », a-t-il dit.

Quant au directeur de l’hôpital Mathlaboul Fawzaïni, Mamadou Sow, il a souligné que le calvaire des malades de la cécité arrive à son terme. Le Khalife général des Mourides, par la voie de Cheikh Thierno Bachir Mbacké, a magnifié le geste de Wamy et prié pour sa pérennisation.

Tata SANE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !