Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre le VIH - Innovation dans la manière de communiquer sur la pandémie ; La tutelle met à contribution le net et le téléphone portable - 05/05/2009 - Le quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Sida n’est plus un mystère pour la quasi-totalité des populations du monde. Mais, beaucoup de pensées erronées à leur niveau viennent saper les efforts consentis dans la réponse contre la pandémie. Au Sénégal, une enquête élaborée par la Division Sida du ministère de la Santé a établi un «manque d’information pointue sur l’infection du Vih/Sida, la persistance aux fausses croyances, (la recrudescence) des comportements à risques, le problème de gestion des données (ou encore) la gestion statistique de l’information». Des carences qui peuvent agir négativement sur le taux de prévalence qui est encore de 1,7 %.

Pour palier ces insuffisances, ladite division a ainsi mis en place une plateforme d’informations et de communication dont les composantes principales sont le téléphone portable et l’Internet.

Ces nouveaux outils de communication seront mis à contribution pour résorber le gap en information et résoudre, par ricochet, le problème d’accès et de traitement. Les cibles étant la population, de manière générale, mais spécifiquement, les jeunes, les femmes, les personnes vivant avec le Vih et les groupes vulnérables : les Travailleuses du sexe et les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes.

La cellule de communication de la Division Sida mise sur le téléphone portable pour mieux faciliter l’accès à l’information. De plus, explique-t-on, «avec l’utilisation des sms, c’est un moyen simple et pratique pour communiquer avec les jeunes ou les 3,5 millions de Sénégalais qui disposent d’un téléphone portable.» Cependant, s’empresse-t-on d’ajouter, la faisabilité d’un tel schéma doit nécessairement requérir l’accord du bénéficiaire du message. Le choix porté sur le portable réside dans le fait qu’il est discret, en plus d’être «un outil interactif de centralisation des informations accessibles» et de permettre «une bonne accessibilité géographique».

Aussi, est-il prévu le renforcement du site web de la Division Sida/Ist, par l’intégration des outils de communication directe, parmi lesquels : le «newsletter, le forum, le moteur de recherche, la revue de presse» et une partie réservée à une base de données «constituée par les articles de presse et publications sur le Sida au Sénégal».

A propos du forum de discussion, même si toutes les garanties ne sont pas réunies par rapport à sa sécurisation, il n’en demeure pas moins que l’entrée sera rigoureusement filtrée. Bref, c’est toute une stratégie de communication qui est élaborée, sous réserve d’une validation. Sa finalité est d’offrir une palette d’informations fiables sur le Vih et l’état de la lutte au Sénégal.

Par Aly FALL

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !