Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Traitement de l’hernie discale : la chirurgie n’est plus la voie obligatoire - 22/05/2009 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La prévalence de l’hernie dans les pays africains est alarmante. Des milliers de personnes subissent chaque année des interventions chirurgicales pour se traiter. Mais cette méthode n’est plus le passage obligé. Les chercheurs ont ouvert une nouvelle voie. Les méthodes de traitement de l’hernie discale s’élargissent. Des chercheurs français et espagnols ont mis au point une technique et un produit qui guérit les hernies lombaires, thoraciques, entre autre, sans passer par la chirurgie.

Cette méthode est en cours dans plusieurs hôpitaux d’Europe. « Une révolution est en train de se produire dans le domaine de la prise en charge des hernies discales. Aujourd’hui, avec Discogel, on n’est plus obligé d’opérer un malade pour le soigner son hernie », souligne Carlos Diez.

Toutefois, l’intervention se déroule dans les conditions aseptiques de chirurgie. L’expert soutient que la nouvelle méthode incitera les malades à se faire traiter le plus tôt possible. « Il est encore fréquent de voir les personnes refuser de subir une intervention chirurgicale, elles le font lorsqu’elles n’ont plus d’alternative », souligne l’expert.

Après l’injection de ce produit, le malade se rétablit au bout de 3 semaines. De plus il n’est pas exposé aux infections comme dans le cas de la chirurgie. Selon le spécialiste, le taux d’efficacité est estimé à plus de 87 %.

Le patient traité avec Discogel reprend ses activités au bout de 3 semaines au lieu de 3 mois pour celui ayant été opéré par la chirurgie conventionnelle. Mais les professeurs sénégalais, qui n’ont pas douté de l’efficacité de la méthode, ont relevé des limites avant de demander à Diez de faire un focus sur les inconvénients.

Une hernie discale peut survenir s’il y a une pression soutenue sur le disque intervertébral. Le surpoids et la grossesse qui augmentent la pression de la colonne vertébrale sont cités aussi parmi les causes.

Idrissa SANE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !