Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Face à l’accroissement de la mortalité néonatale : le départ du projet Usaid/Basics inquiète les acteurs - 23/06/2009 - Le quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Est-ce le moment propice pour laisser le Sénégal seul face à la problématique de la recrudescence de la mortalité néonatale ? Cette question est longuement revenue vendredi dernier, en marge de l’atelier organisé, par le projet Usaid/Basics et qui avait pour thème : La santé du nouveau-né : du plaidoyer à l’expansion. Pas moins de 80 représentants issus de 20 pays étaient présents à Dakar pour réfléchir et échanger des expériences afin de serrer le garrot et arrêter l’hémorragie que constitue la mortalité néonatale. En effet, au niveau global, les statistiques font état de 25 000 décès d’enfants par jour, ce qui se traduit par 9,7 millions de décès par an. L’atelier était donc important à tout point de vue, parce que 40 % de ce chiffre ont lieu pendant la période néonatale.

Alors que les experts étaient réunis, pour trouver des voies et moyens face à ce phénomène devenu très préoccupant, le directeur du projet Usaid/Basics a annoncé la fin de son programme au Sénégal. Après 12 ans de partenariat avec le ministère de la Santé, qui abritait d’ailleurs le bureau régional de Basics, ledit projet rompt la collaboration avec, néanmoins un goût d’inachevé. Fred White a mis cette mesure sur le compte de l’ordre normal du déroulement des programmes américains, mais il n’a pas empêché les esprits critiques de voir là une façon d’abandonner le navire Sénégal, qui tangue dangereusement vers une mortalité néonatale inarrêtable. La cause à des politiques inefficaces jamais approuvées par les partenaires et qui ne sont en rien compatibles aux pratiques conseillées et qui mènent vers les Objectifs du millénaire pour le développement (Omd). Mais aussi et surtout à la situation chaotique des établissements de santé de plus en plus abandonnés par les femmes en état de grossesse. Ces dernières ayant fini de prendre goût à l’accouchement à domicile.

Sur ce point, des spécialistes ont sonné l’alerte, faisant cas du nombre «très élevé» de femmes qui accouchent à domicile, surtout dans la région de Dakar. Ce qui est, pour eux, «inacceptable» au regard du danger qu’elles courent, mais aussi des éventuels préjudices qu’elles vont causer à leurs enfants.
S’est-il agi d’un acte d’impuissance, posé par les Américains après avoir essayé en vain d’orienter certaines politiques ? Des spécialistes le redoutent, eux, qui n’ont eu aucun mal à reconnaître l’échec du Sénégal en matière de santé néonatale. En attendant de trouver une autre alternative avec, peut-être, un autre programme, l’Usaid/Basics va déposer ses balluchons ailleurs.

La rencontre de vendredi était une occasion pour cette institution de s’assurer que le travail et les initiatives qu’elle a, jusque-là, soutenues dans plusieurs pays, sont partagés et positionnés non seulement pour une continuation mais aussi pour une expansion. Car, selon M. White, des avancées importantes ont été réalisées durant la dernière décennie, mais il reste beaucoup à faire, surtout au… Sénégal.

Par Aly FALL

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !