Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Cancer du col de l’utérus : le Sénégal dispose d’un vaccin contre la maladie - 01/07/2009 - Walfadjri - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les décès liés au cancer du col de l’utérus ne seront bientôt qu’un mauvais souvenir au Sénégal. Un vaccin pour lutter contre ce mal vient d’y passer avec succès ses tests de validation. Il ne reste plus qu’à le mettre sur le marché. Cette bonne nouvelle a été annoncée par le professeur Blondin Diop lors de la cérémonie de lancement du nouveau produit. Le cancer du col de l’utérus tue environ trois cent mille femmes dans le monde, au rythme d’un décès toutes les deux minutes.

L’Afrique reste le continent le plus touché par ce cancer. Mais, selon le docteur Blondin Diop, coordinateur du projet, les laboratoires Merck et Sanofi-Pasteur ont mis à jour, depuis 2006, le vaccin Gardasil qui permet de prévenir la maladie. Ils seront suivis par le laboratoire Glaxo Smith Kline (Gsk) qui a également mis sur le marché le Cervarix, un vaccin préventif contre le cancer du col de l’utérus. Ces vaccins, déjà utilisés dans les pays du Nord, ne pouvaient être disponibles en Afrique parce qu’il fallait d’abord des tests de validation et surtout, parce que, pour le moment, ils sont trop chers pour les Africains. Dans les pays où ils sont déjà commercialisés, ces vaccins reviennent à environ 236 000 francs Cfa (360 euros). Mais, d’après le professeur Diop, ces obstacles sont maintenant levés.

Le laboratoire Gsk a entrepris des essais de son vaccin, dans le contexte africain, à travers le Sénégal, la Tanzanie et l’Afrique du Sud. Et d’après le professeur Blondin Diop, les tests de validation du vaccin ont donné des résultats très satisfaisants et il ne reste plus qu’à le mettre sur le marché. Ainsi, le Sénégal est le premier pays africain à avoir le vaccin contre le cancer du col de l’utérus.

Le coordonnateur du Gks au Sénégal a annoncé que, pour le moment, des jeunes filles des lycées du Sénégal ont été vaccinées pour tester le produit. Il a aussi fait savoir que des négociations sont en cours avec l’Etat et les partenaires au développement pour que le vaccin soit disponible à hauteur de 30 000 francs Cfa en pharmacie. Le seul problème est que le vaccin est uniquement préventif et n’a pas d’effet sur les personnes déjà atteintes. Blondin Diop a aussi expliqué que le produit s’adresse, en priorité, aux jeunes adolescentes qui n’ont pas encore eu de rapports sexuels. La vaccination se fait sur six mois en trois doses.

Le Gsk se veut un ‘pôle d’excellence dans la recherche sur les différentes formes de cancer, particulièrement celles qui touchent les femmes’. Selon le coordinateur, le centre compte mettre son expertise au service de la population afin de participer activement à la disparition du cancer. Le Pr Diop a invité la population à se faire dépister très tôt, pour permettre une prise en charge optimale à ceux qui seraient testés positifs. Il a souligné qu’en Afrique, 80 % des personnes vivant avec le virus sont dépistées très tard, ce qui provoque beaucoup de morts précoces, même quand les patients sont mis sous traitement.

Paule Kadja TRAORE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !