Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Insuffisance rénale - Annonce du Pr Boucar Diouf ; «Il y a 300 à 400 nouveaux cas par million d’habitants chaque année» - 13/07/2009 - Le quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

«Le rein est un organe qui intervient, de manière extrêmement étroite, dans la régulation de la pression artérielle», renseigne Pr Diouf. Le coordonnateur national du programme Nophrologie-hémodialyse, qui s’exprimait en marge de la célébration indique que le thème choisi pour la 4e édition de la Journée mondiale du rein répond à la préoccupation des années à venir. «L’hypertension est extrêmement énorme ; une enquête qui a été faite vers Pikine révèle que ce sont 20 % de la population qui sont touchées par l’hypertension.

Pour ce qui est de l’insuffisance rénale, il n’y a pas encore d’enquête précise mais, il y a, au moins, 300 à 400 nouveaux cas par million d’habitants chaque année», rapporte Pr Bocar Diouf. «Ce chiffre est faramineux, c’est pourquoi cette journée a été initiée pour sensibiliser. Parce que, malheureusement, la maladie est peu connue, parce qu’elle évolue à très bas bruit. L’individu ne sent pas qu’il est malade jusqu’à un stade assez avancé. Donc, il est important de dépister précocement pour pouvoir faire quelque chose», prodigue le coordonnateur national du programme Nophrologie-hémodialyse qui relève que l’hypertension est une maladie «extrêmement» répandue dans la population et que personne n’est à l’abri, même s’il y a des causes fondamentales. Mais, «n’importe quelle maladie peut donner une insuffisance rénale.

Que ce soit le diabète, l’hypertension, le paludisme, même une simple rage de dent qui s’infecte peut causer une maladie rénale. Maintenant il y a des populations cibles, c’est-à-dire si dans votre famille vous avez des malades rénaux, vous êtes exposés, parce qu’il y a des maladies qui sont héréditaires. Si vous êtes également trop âgés vous êtes exposés, parce que le rein est formé d’un certain nombre d’éléments qu’on appelle néphrons qui se perdent à partir de 30 ans», renseigne Pr Diouf.

«Il y a des néphrons qui se perdent par vieillesse ; si on est âgé de plus de 60 ans, on a plus de risques d’avoir une insuffisance rénale. Les sujets de race noire font plus de maladies rénales que le sujet de race blanche ; les hommes également font plus que les femmes. C’est la même chose si on a le diabète ou si on est obèse ; si vous fumez ou vous prenez trop d’alcool, tout cela sont des facteurs qu’on retrouve dans l’hypertension artérielle et dans les maladies cardio-vasculaires et au niveau rénal», précise notre interlocuteur. Ce dernier ne manque pas d’ajouter que l’usage de forte quantité de sel, comme aiment le faire les Sénégalais dans leurs repas, peut aussi causer la tension rénale. «L’hypertension du sujet noir est plus sensible au sel qui est un gros facteur d’hypertension artérielle», soutient-il.

«Si nous insistons sur le dépistage et la prévention c’est parce que les coûts du traitement sont extrêmement importants. C’est du matériel jetable, importé, qui est utilisé. L’Etat du Sénégal a fait un effort actuellement, pour essayer de réduire les coûts et de rendre disponible le matériel, dans certaines régions, en diminuant le coût. Mais, ça reste excessivement cher et tout le monde est interpellé pour essayer de réduire le coût», lance Pr Boucar Diouf.

Par A. DEME

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !