Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

THIES Diabète : un deuxième centre national à l’hôpital Saint-Jean-De-Dieu - 19/11/2009 - Le quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Après le centre Marc Sankalé situé à l’hôpital Abbas Ndao, le Sénégal aura un deuxième centre de diabète. C’est au niveau de l’hôpital Saint-Jean-De-Dieu de Thiès que sera érigé ledit centre. Encore à l’état de projet, la pause de la première pierre aura lieu le 15 décembre prochain au cours de la cérémonie de réception et de bénédiction du nouveau bloc opératoire fait de trois salles d’opération.

C’est grâce au partenariat entre la structure dénommée Asedia, l’Association Saint Joseph Humanitaire, basée à Marseille et deux grands laboratoires spécialisés dans la production de médicaments contre le diabète que le financement va être obtenu. Celui-ci est estimé à une centaine de millions dont près de la moitié serait déjà obtenue. C’est le Dr Jean Michel, qui a déjà reçu une formation appropriée dans la cité phocéenne qui dirigera le centre dont une partie du personnel paramédical a déjà été formée. L’hôpital Saint-Jean-De-Dieu, la deuxième plus grande structure médicale de la ville de Thiès, va, rappelle-t-on, vers un grand programme de développement hospitalier portant sur la réhabilitation de ses structures ou la construction d’autres. En plus du futur centre de diabète et du bloc opératoire déjà faits, la buanderie et la cuisine sont réaménagées. Le projet comportera aussi un grand service de pédiatrie et un service centralisé des urgences. L’actuelle morgue va laisser place à la pharmacie et la nouvelle sera aménagée non loin du collège Saint-Gabriel, en face de la route menant à Mont-Rolland. L’emplacement actuel de la pharmacie va servir à agrandir le laboratoire.

Par Birane GNING

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !