Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Sokone / programme d’exercice de la chirurgie dans les districts la coopération belge renforce le plateau technique - 25/11/2009 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Dans le cadre de son programme d’appui aux systèmes de santé développés dans les régions médicales de Kaolack, Fatick, et Kaffrine, la Belgique par le biais de sa coopération avec le Sénégal vient de doter un important lot de matériel médical à cinq (5) districts répartis dans ces mêmes régions. Il s’agit en effet des districts de Sokone, Nioro, Gossas, Kaffrine, et Koungheul.

Pour une nouvelle fois, la coopération technique Belge intervient au sein des districts sanitaires pour résoudre une partie de la problématique de l’équipement dans les centres de santé afin de contribuer largement au projet mixte sénégalo-Belge visant à garantir une couverture sanitaire minimum aux populations réparties dans les zones les plus reculées Destiné tout aussi au renforcement exclusif du plateau technique existant au sein de ces centres médicaux, et à l’amélioration de la qualité des soins dispensés au profit des populations, ce matériel est aussi un moyen sûr de poursuivre avec succès la chirurgie dite de district lancée au sein de cette catégorie cible de structures de santé depuis octobre 2007.

D’un coût global de près de 188 millions de nos francs, cet appui aux systèmes de santé dans les régions centre du pays est un grand pas marqué dans la poursuite du programme de renforcement de capacités prévu pour un effectif de treize (13) districts établis dans la même zone ; Dans certains centres de santé comme celui de Sokone, ce matériel d’imagerie médicale ultramoderne, composé de quatre (4) unités radiographiques complètes, cinq(5) appareils échographiques, cinq (5) développeuses automatiques et d’autres accessoires est déjà acheminé. Mais dans le fond, le programme que la coopération technique Belge tient à dérouler dans la zone centre, est non seulement une manière de répondre positivement aux besoins sanitaires des populations, mais surtout une démarche pour la réussite de la phase d’expérimentation de la chirurgie de district dont les premières opérations ont été lancées et spécifiées dans les districts de Kaffrine et Sokone.

Ainsi en collaboration avec la chaire de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, l’installation de ce matériel sera confiée aux professeurs de la faculté de médecine qui poursuivront en même temps la formation du personnel devant user de ces machines. Dans l’ensemble de ces régions déjà citées, le royaume de Belgique préconise assurer à travers ce programme spécifique, une couverture médicale moins coûteuse à une population de 2 millions de personnes. A Sokone par contre ces nouveaux équipements ont été réceptionnés avec un grand soulagement chez les populations.

Selon le médecin chef de district de la localité, le docteur Sara Ly Coly « les coopérants Belges de par leurs interventions répétées en direction des structures de santé de notre pays illustre encore une fois l’immense volonté du royaume Belge de soutenir le Sénégal dans sa politique attribuée à la santé d’une manière générale ». Pour lui, le fait de doter aux districts des régions de Kaolack, Fatick et Kaffrine du matériel de haute gamme, est une manière de réduire au plus faible degré les nombreux déplacements des patients vers les autres structures sanitaires, mais aussi les frais qui favorisent ces transferts tant au niveau des comités de santé que dans les familles où la pauvreté règne en maître.

Par Abdoulaye FALL

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !