Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Tambacounda/ don de matériel médical : le Dr Antoine Haddad à la rescousse de la commune - 11/12/2009 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Cadeau de fin d’année ne pouvait être plus apprécié que le matériel chirurgical et de prévention contre les phlébites offert à la commune par un Tambacoundois de la diaspora, le Dr Antoine Haddad. La remise officielle au premier magistrat de la ville a eu lieu ce jeudi. Du matériel chirurgical, de prévention et de guérison des phlébites a été offert ce jeudi à la commune de Tambacounda par le Dr Antoine Haddad, un Tambacoundois de la diaspora officiant près d’Auxerre en France, à Sens précisément. C’est son frère très connu dans le domaine du sport en général, et du volley ball en particulier, en présence de sa mère, qui a remis officiellement ce beau cadeau de fin d’année au maire Oury Bâ.. « Nous ne pouvons ne pas apporter tout ce qui est dans nos cordes pour booster le développement de Tambacounda où repose en paix notre père et où moi-même le serait », dira Mr Haddad avant de se féliciter du concours très précieux du colonel Madické Ndao, le directeur de la santé.

Au nom du maire, le conseiller municipal Salif Diallo, du reste délégué du maire chargé des halls et marchés, laissera entendre que c’est une grosse épine qui vient ainsi d’être ôtée des pieds des populations de la commune de Tambacounda tout comme des techniciens de la santé par moments confrontés à des problèmes d’ordre matériel. Pour pérenniser et institutionnaliser ce genre d’actions de bienfaisance, le Dr Diallo invitera la famille Haddad à tout mettre en œuvre pour qu’un protocole de coopération, du moins dans le domaine de la santé, puisse être paraphé entre les villes de Sens et de Tambacounda qui en a tant besoin, surtout qu’avec les nouvelles structures de santé sises au quartier Saré Guillel et Gouye, des problèmes d’équipements pourraient faire surface.

Un tri sera fait du matériel pour pouvoir le répartir de façon efficiente entre le centre hospitalier régional de Tambacounda et le centre de santé. Pour rappel, la famille Haddad qui n’en est pas à sa première action de ce genre, parraine aussi 5800 élèves de la région naturelle du Sénégal Oriental auxquels elle donne chaque année des fournitures scolaires.

par Boubacar Dembo TAMBA

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !