Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Publications scientifiques

Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6406 - Juin 2017 - pages 307-314

Docteur Indou Dème Etat nutritionnel des enfants de 0 à 59 mois hospitalisés en pédiatrie au Centre Hospitalier National d'enfants Albert Royer, Dakar, SénégalnoteEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Auteurs : I. Deme/Ly, S. Diouf, A. Sylla. P.M. Faye, I.D. Ba, B. Niang, A. Ba, A. Thiongane, Y. Keita, A.L. Fall, M. Fotso, I. Diagne, H. Signate/Sy, M. Sarr - Sénégal


Résumé

Introduction : Les enfants de 0 à 59 mois sont une cible vulnérable en pédiatrie. Paradoxalement, leurs besoins nutritionnels ne sont parfois pas pris en compte, en dehors des états de malnutrition aiguë sévère. Il en résulte une dégradation nutritionnelle en cours d’hospitalisation, dans certaines situations.
Objectif : Evaluer l’état nutritionnel initial des enfants de 0 à 59 mois hospitalisés en pédiatrie et étudier l’impact de l’hospitalisation sur son évolution.
Méthodologie : Etude prospective, descriptive, analytique, de 2012 à 2013, au Centre Hospitalier
National d’Enfants Albert Royer (CHNEAR). Tous les enfants de 0 à 59 mois hospitalisés étaient inclus. Les enfants nés avec un faible poids, ceux qui avaient une infection à VIH confirmée, une néoplasie ou une pathologie organique avec rétention hydrique importante n’étaient pas inclus. Les données étaient recueillies après consentement des parents. Les mesures anthropométriques étaient réalisées avec les normes OMS et les données analysées avec Excel et Stata.
Résultats : Nous avons inclus 275 patients. Le sex-ratio était de 1,43 et l’âge médian de 11,17 mois. Parmi eux, 38,2% avaient une malnutrition aiguë, 31,3% une la malnutrition chronique et 34,5% une insuffisance pondérale. En cours d’hospitalisation, un gain global de poids, de 180 ± 22g en moyenne était observé pour toutes les tranches d’âge.
Cependant, chez 28% des patients, une perte pondérale moyenne de 440 ± 94g était observée avec une prédominance chez les nouveau-nés et les nourrissons de 6 à 12 mois.
Chez 23,3% des patients, le poids était resté inchangé, entre l’admission et la sortie.
La malnutrition aiguë avait évolué de façon favorable mais les patients admis avec une malnutrition chronique initiale, présentaient une dégradation globale mais non-significative de leur état nutritionnel (p = 0,48). Chez les patients admis sans malnutrition, nous n’avons pas observé de variation significative des paramètres anthropométriques.
La durée moyenne d’hospitalisation était de 8 jours ± 1,51. La mortalité était de 11,3%. Le risque de décès était 4 fois plus élevé en cas malnutrition aiguë et 3 fois plus élevé chez ceux présentant une malnutrition chronique.
Conclusion : L’hospitalisation peut être à l’origine d’une dégradation de l’état nutritionnel chez les enfants de 0 à 59 mois. D’où la nécessité d’évaluer correctement la croissance des enfants afin de prendre en charge leur besoins nutritionnels en cours d’hospitalisation.

Summary
Nutritional status of the children from 0 to 59 months old hospitalized in Pediatrics in Child's National Center Hospital Albert Royer, Dakar, Senegal

Introduction: Children from 0 to 59 months are a vulnerable target in Pediatrics. Paradoxically, their nutritional needs are sometimes not taken into account except in states of severe acute malnutrition. The result is a nutritional deterioration during hospitalization, in some situations.
Objective: To assess the nutritional state of children of 0 to 59 months hospitalized in Pediatrics and to study the impact of hospitalization on its evolution.
Methodology: Prospective, descriptive, analytical study, from 2012 to 2013, in the Children's National Hospital Center Albert Royer. All children from 0 to 59 months hospitalized were included. Children born with low weight, those who had a confirmed HIV infection, a neoplasm or a significant organic pathology with fluid retention were not included. Data were collected after the consent of the parents. Anthropometric measurements were performed with the WHO standards and data analyzed with Excel and Stata.
Results: We included 275 patients. Sex-ratio was 1,43 and median age of 11,17 months. Among them, 38.2% had acute malnutrition, 31.3% a chronic malnutrition and 34.5% were underweight.
During hospitalization, an average of overall weight gain of 180 ± 22 g was observed for all age groups. However, in 28% of the patients, average weight loss of 440 ± 94g was observed with a predominance in newborns and infants 6 to 12 months. In 23.3% of the patients, the weight had remained unchanged, between the admission and the exit.
Acute malnutrition had evolved favourably but patients admitted with initial chronic malnutrition, showed degradation overall but not significant of their sate of nutrition (p = 0.48). In patients admitted without malnutrition, we have not seen significant variation in the anthropometric parameters. The average hospital stay was 8 days ± 1.51. The mortality rate was 11.3%. The risk of death was 4 times higher in case of acute malnutrition and 3 times higher among those with chronic malnutrition.
Conclusion: Hospitalization may be at the origin of a deterioration of the nutritional status in children of 0 to 59 months. Where the need to properly assess the growth of children in order to take in charge their nutritional needs during hospitalization.

Cet article est actuellement coté note (3,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 163 fois, téléchargé 34 fois et évalué 3 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Retrouvez tous les articles publiés sur Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.



Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !