retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Odonto-Stomatologie tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine - Plus d'informations


Suivez-nous :



Affiche prévention Covid-19 Bénin

Affiche prévention Covid-19 Bénin


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

MadagascarSix cas de paludisme signalés à Ambohidratrimo

Madagascar tribune | Madagascar | 11/07/2020 | Lire l'article original

Retour du paludisme à Antananarivo ? Six cas confirmés de paludisme viennent d'être recensés dans le district d'Ambohidratrimo depuis le 05 juillet dernier, selon une source auprès du ministère de la Santé publique, hier.

En plus du coronavirus, le paludisme sévit plus dans le pays cette année. « Six adultes ont été confirmés atteints du paludisme à Ambohidratrimo, alors que nous sommes en plein hiver, qui, contrairement, n'est pas la saison de recrudescence de cette épidémie, d'autant plus qu'Ambohidratrimo compte parmi les districts d'Analamanga déjà dans la phase de préélimination du paludisme. Or, des cas y ont été encore découverts » explique notre source auprès du ministère de la Santé publique.

Des questions se posent ainsi devant ces cas de paludisme dans ce district en pleine saison hivernale. Une investigation a été menée et le résultat de l'enquête permettra de connaître si les cas signalés sont des cas importés des zones endémiques du paludisme ou s'il s'agit d'un retour des moustiques vecteurs du paludisme à Ambohidratrimo. La région Analamanga étant fermé à la circulation, les cas importés ont peu probables, affirme notre source.

Pour rappel, le paludisme sévit dans plusieurs districts de Madagascar depuis le début de l'année, par suite des intempéries qui se sont succédé dans plusieurs régions de l'Ile et ont provoqué des inondations dans divers districts. Selon le bilan recueilli auprès du ministère de la Santé le 25 avril dernier, le paludisme a tué quatre cent quatre-vingt-sept (487) personnes à Madagascar, avec quatre cent soixante-trois mille six cent quatre-vingt-neuf (463 689) cas confirmés durant le premier trimestre de cette année, dans notamment les districts de Marolambo, Betroka, Bekily, Vondrozo, Iakora, Ikalamavony, parmi tant d'autres. Le ministère a annoncé trente-deux (32) décès à Bekofafa, Ranotsara, et Befotaka vers la fin du mois de juin.

Fano Rasolo

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !