retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Suivez-nous :


encart_diam


Fil d'infos APO Group


vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

Côte d'IvoireOrdre national des médecins : De nouveaux textes disponibles

Fraternité matin | Côte d'Ivoire | 26/11/2021 | Lire l'article original

Le président de l'ordre des médecins de Côte d'Ivoire, Dr Florent Aka Kroo a informé la presse des nouveaux textes de son organisation. C'était le 25 novembre 2021, à Cocody.

L'Ordre national des médecins de Côte d'Ivoire (Onmci) s'est doté de nouveaux textes. Ceux-ci prennent en compte, entre autres, l'équité de répartition des médecins du public (fonctionnaires) et du privé (libéraux) au sein des organes de l'Ordre ; donner des prérogatives d'organisation au Conseil national sortant pour la dynamisation des Conseils régionaux de l'Ordre des médecins (Crom) sur une période n'excédant pas 12 mois ; donner de plein droit aux membres élus des Conseils départementaux antérieurs le statut actuel de conseiller régional ; prendre en compte la directive Uemoa relative aux droits d'établissement et d'installation des médecins de cet espace régional ; augmenter le nombre des membres des Conseils nationaux et régionaux afin de les rendre plus efficients ; disposer de la part de l'État de Côte d'Ivoire d'une subvention afin d'élaborer un budget annuel permettant l'installation et le fonctionnement des organes ordinaux ...

« Nous fondons beaucoup d'espoir en cette loi. L'actualisation de nos textes constitue une avancée pour les médecins. Aucun texte n'est parfait, mais nous sommes certains que ceux qui prendront la relève d'ici quinze ou vingt ans, autant de patience que nous en avons eue auront confirmé l'évolution des choses », a indiqué le président.

Après un combat de longue haleine, voire sept ans de plaidoyer, l'institution dispose depuis le 27 septembre 2021, de nouveaux textes portant organisation et fonctionnement. Ainsi, le texte initial datant de 1960 et qui régissait l'institution ordinale est désormais abrogé du fait de l'avènement de cette nouvelle loi.

Dr Aka Kroo a salué les efforts du ministre de la Santé, de l'Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle qui a permis l'aboutissement de cette nouvelle loi en la défendant devant l'Assemblée nationale et le Sénat.

Patrick N'Guessan

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !