retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale Maghrébine - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Suivez-nous :


encart_diam


Fil d'infos APO Group


vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

Congo-KinshasaDr Muyembe : « Le nouveau variant Omicron n'a pas épargné les enfants en RDC, en novembre et décembre derniers »

Digitalcongo.net | Congo-Kinshasa | 07/01/2022 | Lire l'article original

Pour le Dr. Jean-Jacques MUYEMBE, la Covid n'est pas une maladie honteuse, nous analysons le cas des contaminations, s'il faut dans les jours à venir vacciner les enfants.

Dans un point de presse tenu, le mercredi 5 janvier à l'Institut National de Recherche Biomédical (INRB), à Kinshasa, le professeur virologue Jean-Jacques Muyembe, a appelé les parents à boycotter les commérages liés aux vaccins anti- covid et l'exhortent à se faire vacciner. Entre temps la vaccination chez les enfants restent une observation.

« La Covid n'est pas une maladie honteuse, nous analysons le cas des contaminations, s'il faut dans les jours à venir vacciner les enfants. » a dit Dr Muyembe.

« En Europe, ils ont déjà débuté à vacciner les enfants » a-t-il ajouté, en faisant une compréhension objective.

Pour rappel, avec cette quatrième vague de l'Omicron, la République Démocratique du Congo a denombré plusieurs cas de contamination chez les enfants, estimés à 80% des enfants internés dans les hôpitaux.

Gisèle Tshijuka

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !