retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Suivez-nous :


encart_diam


Fil d'infos APO Group


vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

Congo-KinshasaLe ministre Jean-jacques Mbungani préside la première réunion du Comité National de Coordination de la Lutte contre les maladies

Digitalcongo.net | Congo-Kinshasa | 12/01/2022 | Lire l'article original

Il était question pour les intervenants de passer en revue la situation globale de la lutte menée contre les différentes épidémies que le pays a connues au cours de l'année 2021 telles que les épidémies de la Maladie à Virus Ebola, le Choléra, la Fièvre jaune, la Fièvre Typhoïde, la rougeole, etc.

Le Ministre de la Santé Publique,Hygiène et Prévention, Dr Jean-jacques Mbungani accompagné de la vice-ministre Véronique Kilumba,a présidé, ce mercredi 12 janvier 2022, au salon rouge de l'hôtel du gouvernement,une réunion extraordinaire du Comité National de Coordination de Lutte contre la maladie.

A travers cette première réunion de l'année 2022, il était question pour les intervenants de passer en revue la situation globale de la lutte menée contre les différentes épidémies que le pays a connues au cours de l'année 2021 telles que les épidémies de la Maladie à Virus Ebola, le Choléra, la Fièvre jaune, la Fièvre Typhoïde, la rougeole etc.

Prenant la parole, les directeurs des programmes et directions du ministère de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, ont pu relever les différents défis liés au retard de détection de ces différentes maladies, le manque d'équipements et médicaments pour riposter contre toutes ces épidémies, mais aussi le non paiement ou retard de paiement des prestataires qui sont sur terrain.

Dans son mot de circonstance,le ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, Dr Jean-Jacques Mbungani, a rappelé le contour de la vision du chef de l'état axée sur la Couverture Santé Universelle, mais aussi il a fait un commentaire sur la politique sanitaire de manière globale pour l'intérêt de la population.

Le Dr. Dieudonné Mwamba,Directeur Général de la Direction Générale de Lutte contre les maladies, a , au cours d'une interview accordée à la presse, salué cette rencontre qui s'inscrit dans le cadre de l'évaluation de la situation sanitaire sous sa direction.

Gisèle Tshijuka

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !