retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


Suivez-nous :



Affiche prévention Covid-19 Bénin

Affiche prévention Covid-19 Bénin


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juin 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

CamerounCoronavirus : La riposte est bien préparée

Cameroon tribune | Cameroun | 03/03/2020 | Lire l'article original

Hier, le ministre de la Santé publique s'est dit satisfait du dispositif de sécurité sanitaire en place à l'aéroport international de Yaoundé-Nsimalen et dans des structures hospitalières. Le Coronavirus sévit toujours. Et récemment un cas a été signalé au Nigeria, pays voisin du Cameroun. Face à cette menace de plus en plus proche, le pays organise sa riposte.

Ainsi, plusieurs dispositifs de sécurité sanitaire ont été installés dans les aéroports et certains centres hospitaliers. Hier, le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie a fait le tour de ces structures à Yaoundé, pour s'assurer de l'effectivité de leur fonctionnement.

À l'aéroport international de Yaoundé-Nsimalen, c'est une ambiance particulière. A leur embarquement comme à leur sortie d'avion, les passagers arborant des cache-nez sont soumis à certains tests : prise de température corporelle à l'aide d'un thermo flash, scan à travers une caméra thermique. Si le passager est saint il lui est remis une fiche de renseignement pour qu'il indique dans quel pays il a séjourné pendant les 15 derniers jours. Et pour terminer, quelques gouttes d'un produit désinfectant sont versées sur les mains. Pour l'instant, aucun cas n'a encore été signalé, mais si un éventuel cas est déclaré, il sera gardé dans des zones d'isolements aménagées non loin du tarmac.

A l'Hôpital central de Yaoundé également, un local a été mis en place pour l'isolement d'éventuels cas de Coronavirus. Il s'agit d'un local de deux chambres et d'une salle de contrôle. Chacune d'elle est hermétiquement fermée et dispose d'un lit, d'un placard et de toilettes. Les médecins pourront ainsi contrôler le malade à travers une baie vitrée. Lorsqu'il y a nécessité de prise en charge du malade, un seul médecin sera autorisé à entrer dans ces pièces, ceci après s'être soigneusement couvert de la tête au pied. Le Centre des opérations d'urgence de santé publique aussi est prêt pour gérer un éventuel cas.

Dans cette structure chargée de la veille, de la coordination et de la préparation des situations d'urgence, des hommes et des femmes ont été formés à la gestion de cette maladie. Les responsables expliquent que jusqu'à ce jour, ils ont déjà reçu plus de 200 coups de fils au numéro vert 1510. La plupart des appelants souhaitent avoir plus de d'informations sur la maladie. Des cas de fausse alerte ont également été gérés par cette structure. C'est donc satisfait que le ministre a achevé sa tournée. « Nous venons voir le déploiement mis en place dans le cadre de la protection de notre pays.

Il était question pour nous de regarder à la sortie de l'avion comment le passager est traité. Je suis rassuré parce que nous avons deux niveaux de sécurité en réalité. Nous avons recommandé de mettre un dispositif qui ne puisse pas ralentir la fluidité du débarquement », a-t-il fait savoir. Manaouda Malachie a aussi annoncé que dans les dix régions du pays, les hôpitaux régionaux seront aménagés pour prendre en charge ces cas de ce Coronavirus. Aux les frontières, des caméras thermiques et des thermos flashs sont en train d'être installés. De personnels de santé seront formés dans la prise en charge de la maladie.

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !