retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Odonto-Stomatologie tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine - Plus d'informations


Suivez-nous :



Affiche prévention Covid-19 Bénin

Affiche prévention Covid-19 Bénin


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Mai 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

Congo-KinshasaCoronavirus - Le premier cas signalé à Kinshasa est congolais

La prospérité | Congo-Kinshasa | 11/03/2020 | Lire l'article original

Le ministre de la Santé publique, le Dr Eteni Longondo, a fait savoir dans l'après-midi du mardi 10 mars 2020, qu'il y a bel et bien un premier cas de l'épidémie à Coronavirus confirmé à Kinshasa. Il s'agit d'un congolais de 52 ans qui revenait depuis le dimanche dernier de la France où il est résident. Le lieu où se trouve le malade n'a pas été dévoilé.

Néanmoins, certaines sources affirment qu'il est gardé dans l'hôtel Belle vue où un dispositif médical et sécuritaire a été déployé. Le ministre de la Santé demande aux congolais de ne pas céder à la panique et de respecter les règles d'hygiène.

Quelques heures auparavant, le ministre avait plutôt annoncé que le premier cas confirmé en RDC était un sujet de nationalité belge avant de vite le rectifier, après vérifications. Toutefois, le congolais dont il est question a été placé en quarantaine et les services appropriés se mobilisent pour identifier les dernières personnes avec qui il était en contact pour des examens à titre préventif.

Ce dernier avait pris un vol régulier de Brussels Airlines à partir de Paris. Selon le ministre, il est passé par Zaventem, en Belgique, sans sortir de l'aéroport et est arrivé à Kinshasa le dimanche soir.

Dans son exposé, le Docteur Eteni Longondo a précisé que toutes les dispositions ont été prises pour éviter la propagation de ce virus sur l'étendue de la capitale RD Congolaise. "Toutes les dispositions ont été prises pour que les personnes en contact avec lui soient testées et éventuellement mises en quarantaine pour limiter la contamination", a-t-il déclaré.

En outre, le ministre de la Santé publique appelle la population à ne pas céder à la panique notamment, en suivant les mesures d'hygiène recommandées, entre autres, ne pas se rapprocher d'une personne qui tousse, se laver régulièrement les mains, et signaler les cas suspects. En cas de soupçon des symptômes du virus, il est recommandé d'entrer directement en contact avec les services de santé.

Pour limiter la propagation de ce virus dans la ville de Kinshasa, le gouvernement a mis en quarantaine la victime, dont l'identité n'a pas été révélée, pour des soins appropriés, et tient à tracer les différents lieux qu'elle a fréquentés et trouver nécessairement les personnes qui ont été en contact avec lui pour la dernière fois en vue de les soumettre à un test de dépistage. Dans la foulée, le Docteur Eteni Longondo a demandé à toutes personnes ayant été en contact avec ce sujet en provenance de la Belgique, d'entrer en contact avec les services de santé.

Selon les sources concordantes, cette personne était, semble-t-il, en bonne santé quand elle a quitté la Belgique avant d'être soumise à un examen. Cependant, l'essentiel que puisse faire notre gouvernement à ce stade, c'est de veiller à ce que cette épidémie à Coronavirus ne se repende en République Démocratique du Congo.

Il y a lieu de signaler que depuis l'apparition du nouveau cas de coronavirus en décembre dernier, 116.694 cas d'infection ont été recensés dans 105 pays et territoires, causant la mort de 4.090 personnes, selon un bilan établi par Reuters.

Parmi les conséquences, le sommet des pays signataires de l'accord- cadre d'Addis-Abeba prévu, le 29 mars prochain à Kinshasa, pourrait être reporté. Une séance à huis clos est envisagée afin de limiter les risques de propagation du virus.

Par Cyprien Indi

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !