retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale Maghrébine - Plus d'informations


Suivez-nous :



Affiche prévention Covid-19 Bénin

Affiche prévention Covid-19 Bénin


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Mai 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

SénégalRiposte contre le nouveau coronavirus - Les pharmaciens prêtent main forte à « Force Covid-19 »

Sud Quotidien | Sénégal | 06/05/2020 | Lire l'article original

Ne voulant pas rester en marge des soutiens apportés à la politique de riposte contre Covid-19 baptisé « Force Covid-19 », Dr Amath Niang, président de l'Ordre des pharmaciens au Sénégal (Ops) et de l'Inter ordre des professionnels de la santé (Iops), avec 4 autres directeurs des sociétés pharmaceutiques basées au Sénégal, ont rencontré le ministre de la Santé et de l'action sociale pour une remise de dons en nature évaluée à 103 millions et d'un don en espèce de 20 millions pour soutenir « Force Covid-19». A l'occasion, le directeur de la Société pharmaceutique Biopharm, Jules Kébé, au nom de toutes les autres sociétés pharmaceutiques du Sénégal, a rassuré qu' « il n'y aura pas de rupture de stocks notable », tout en mettant un accent particulier sur les molécules qui permettent de soigner les malades de Covid-19.

L'ordre des pharmaciens du Sénégal vient grossir la liste des donateurs pour le compte de la politique de riposte « Force Covid-19 ». Pour rendre effective cette donation, c'est par la voix de son président, Dr Amath Niang, que les blouses blanches des officines ont voulu porter leur pierre à l'édifice de manière à renforcer les moyens composants la riposte contre une épidémie qui sévit depuis plus de 2 mois au pays de la Teranga.

Dans la matinée d'hier, mardi 5 mai, Dr Amath Niang accompagné des directeurs des 4 sociétés pharmaceutiques du Sénégal, a rencontré le ministre de la Santé et de l'action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, pour une remise de dons en nature et en espèce. En substance, « l'ensemble des dons en nature est évalué 103 millions exactement », a renseigné la porte-parole des 4 sociétés pharmaceutiques basées au Sénégal, Dr Jules Kébé, directeur de Biopharm. Aussi, un chèque de 20 millions a été remis au ministre de la Santé et de l'action sociale pour soutenir le plan de riposte « Force Covid-19 ». Ce geste noble et généreux n'entend pas s'arrêter là, selon Dr Jules Kébé. «Ce n'est qu'une étape. C'est un processus qu'on va continuer. Il est évident que d'autres actions seront menées », a-t-il déclaré.

« Il n'y aura pas de rupture notable dans les pharmacies »

Le patron de la Biopharm et porte-parole des autres sociétés pharmaceutiques n'a pas manqué l'occasion de renseigner : « que le Sénégal a été épargné des ruptures de stocks, malgré les informations que vous recevez concernant la limitation des exportations des pays producteurs ». Et de poursuivre : « donc, notre mission, nous l'accomplissons avec beaucoup d'abnégation. Nous faisons en sorte, malgré la conjoncture qui est difficile pour tout le monde. Parce que nous avons appelé toutes les entreprises qui ont été impactées au même titre que nos confrères des officines qui sont nos partenaires ». Mieux, il a rassuré: « qu'il n'y aura pas de rupture notable dans les pharmacies. Donc, il faut vraiment que tout le monde se le dise, et particulièrement sur les molécules qui sont utilisées dans le traitement de Covid-19 ». Et de dire par ailleurs, « des secteurs entiers de l'économie sont à l'arrêt et cet impact remonte jusqu'à nos entreprises. Mais conformément aux vœux du chef de l'État, nous avons veillé à préserver les emplois, à préserver le service. Aujourd'hui, au niveau des pharmacies, quel que soit le point du territoire au niveau du Sénégal, toutes les pharmacies ont accès au stock global ».

Les officines jouent un rôle majeur dans la surveillance de l'épidémie

Pour le ministre de la Santé et de l'action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, les officines jouent un rôle clé et indéniable dans la surveillance de l'épidémie. « J'aimerais aussi noter que les pharmaciens doivent jouer un rôle très important dans la surveillance, parce que, le premier conseiller ou les premières consultations généralement établies se font au niveau des pharmacies », a déclaré Abdoulaye Diouf Sarr. Et de souligner : « la collaboration entre la riposte et les officines est une collaboration qu'il faut absolument installer pour permettre de densifier notre surveillance. Et de ce point de vue, nous avons parlé avec le président de l'Ordre des pharmaciens au Sénégal, et je suis persuadé que ça va être relayé au niveau de l'ensemble des officines ». En outre, le ministre de la Santé et de l'action sociale n'a pas manqué l'occasion de saluer le travail accompli jusqu'à cette date par les différents acteurs des officines et de préciser : « la communauté du médicament a très bien compris son rôle, le rôle qu'il doit jouer dans la lutte contre Covid-19 ». Et d'ajouter : « j'aimerais leur dire que cette expression d'engagement nous va effectivement tout droit au cœur ».

Mardochée PRÉCIEUX

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !