retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !


Suivez-nous :



Affiche prévention Covid-19 Bénin

Affiche prévention Covid-19 Bénin


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Mai 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

GabonCoronavirus : Le Copil appelle à plus de vigilance

Gabon Review | Gabon | 17/05/2020 | Lire l'article original

Au cours de sa conférence de presse du 16 mai, le porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l'épidémie à Coronavirus au Gabon a informé qu'à cette date le pays comptait 1320 cas testés positifs dont 1065 cas actifs. Il a appelé à la vigilance pour limiter le rythme de propagation du virus qui a déjà gagné certaines villes départementales.

La phase de circulation active de l'épidémie dite phase communautaire entraine une propagation rapide de l'épidémie. Ce qui explique, selon Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l'épidémie à Coronavirus (Copil), le nombre élevé de cas contaminés. «La vigilance, la prise de précautions et le respect des gestes barrières peuvent nous éviter une contamination par le Covid-19», a déclaré le porte-parole du Copil rappelant les principaux symptômes du Covid-19. Notamment, la fièvre, la fatigue, les céphalées, la toux sèche, le mal de gorge, la perte de l'odorat et du goût ainsi que les troubles digestifs. «Aujourd'hui, nous voulons revenir sur les principaux symptômes du Covid-19 car nous constatons que de nombreuses personnes arrivent à l'hôpital avec des formes sévères de la maladie à Coronavirus, peut-être par méconnaissance des premiers symptômes», a-t-il expliqué.

Selon Guy-Patrick Obiang, la fièvre est similaire à celle du paludisme mais sa particularité est qu'elle persiste malgré la prise du traitement contre le paludisme. Il en est de même pour la fatigue et les céphalées. La perte de l'odorat et du goût, a-t-il affirmé, sont des signes présents chez la majorité des personnes atteintes par le Covid-19. En cas de symptômes du Covid-19, a-t-il signalé, il est urgent d'aller faire le test dans un site de dépistage ou de se rendre à l'hôpital pour une prise en charge. «Il ne faut pas attendre l'aggravation de la maladie dont le pronostic vital est souvent irréversible», a-t-il exhorté.

Situation épidémiologique alarmante : 1320 cas

A en croire Guy-Patrick Obiang, dans le cadre de la surveillance épidémiologique, 395 prélèvements ont été effectués, au 16 mai. 111 nouveaux cas positifs ont été enregistrés soit un total de 1320 cas positifs. Au nombre des nouveaux cas positifs, 73 à Libreville sur 252 prélèvements parmi lesquels 29 issus du dépistage de masse, 42 du dépistage actif et 2 ressortissants rapatriés. Soit un total de 1 084 cas positifs à Libreville. A Franceville, 31 nouveaux cas positifs sur 71 prélèvements effectués. Soit un total de 190 cas positifs. Moanda a enregistré 4 nouveaux cas positifs sur 9 prélèvements effectués, soit un total de 6 cas positifs tandis que Mounana compte 3 nouveaux cas positifs sur 12 prélèvements effectués, soit un total de 4 cas positifs.

En matière de prise en charge, a fait savoir Guy-Patrick Obiang, 25 nouvelles guérisons ont été notifiées. Soit un total de 244 personnes guéries. Parallèlement, 84 personnes sont en hospitalisation dont 10 patients en réanimation. «Nous avons enregistré un nouveau décès au Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL)», a-t-il annoncé. Un jeune de 34 ans admis pour symptômes évocateurs. Le 11 mai, a expliqué le porte-parole du Copil, il a été transféré en réanimation pour détresse respiratoire et il est décédé le samedi 16 mai 2020. Le Gabon qui a totalisé 7 445 prélèvements à cette date, compte donc 320 cas positifs déclarés, 244 personnes guéries, 84 personnes hospitalisées dont 10 personnes en réanimation et 11 décès. «Le traitement préventif du Covid-19 repose sur le respect des mesures barrières : port obligatoire du masque, distanciation physique et mesures d'hygiène des mains», a rappelé Guy-Patrick Obiang.

Alix-Ida Mussavu

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !