retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Odonto-Stomatologie tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine - Plus d'informations


Suivez-nous :



Affiche prévention Covid-19 Bénin

Affiche prévention Covid-19 Bénin


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juin 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

MadagascarLes laboratoires de tests du Covid-19 débordés

Madagascar tribune | Madagascar | 12/06/2020 | Lire l'article original

Les laboratoires d'analyses autorisés à réaliser les tests de dépistage du Covid-19 sont complètement débordés ces derniers temps. Il faut actuellement compter plusieurs jours pour obtenir les résultats alors qu'auparavant ils sont connus en 24 heures, selon nos sources auprès de quelques sites de prise en charge du Covid-19 à Antananarivo.

« Ces derniers temps, les personnes suspectées porteuses du virus et les malades en attente de la confirmation de leur guérison doivent patienter plus de quatre jours pour connaître leur diagnostic. Cela implique le rallonge des jours d'hospitalisation pour les patients considérés comme guéris, mais obligés d'attendre la confirmation de leur guérison par des tests. Cela entraîne aussi le retard de traitement des malades suspectés. Nous avons dû débuter le traitement de certains malades présentant des symptômes évidents sans avoir le résultat de leur tests. Nous en avons une dizaine dans cette situation. » confie notre source auprès du Centre hospitalier universitaire d'Andohatapenaka.

L'hôpital accueille actuellement une quarantaine de patients contaminés et de présumés comme tels. Un retard de prise en charge peut engendrer une complication d'où cette décision d'anticiper le traitement pour les malades présentant des symptômes malgré l'absence des résultats des tests, explique un médecin de ce CHU.

Au CHU d'Anosiala, notre source a affirmé que les résultats des analyses connaissent un retard de trois jours à une semaine. Onze personnes dont les prélèvements ont été envoyés à un laboratoire depuis le 1er juin, n'auraient pas encore reçu leur résultats à ce jour. Ces derniers incluent des patients en attente de confirmation de leur guérison et des individus suspectés d'être contaminés. Trente-cinq (35) personnes attendent actuellement la confirmation de leur guérison dans ce CHU. Une dizaine d'autres suspectées de Covid-19, non diagnostiquées, seraient en contact permanent avec des personnes infectées ou ayant présenté des symptômes de la maladie

« En plus de la prise en charge des malades, nous sommes aussi obligés de gérer la grogne de ces personnes impatientes de connaître leur sort. A cause de ce retard, certains malades sont hospitalisés jusqu'à vingt-huit (28) jours au lieu de la normale des 14 jours », affirme notre source.

A l'hôpital d'Anosiavaratra, qui a pris en charge la femme enceinte décédée du Covid-19, une quarantaine de soignants attendent encore le résultat de leur tests.

Une source auprès du ministère de la Santé publique a confirmé cette saturation au niveau des laboratoires d'analyse. « Le retard des résultats n'est pas dû à une quelconque pénurie mais à la capacité de traitement limitée dans les laboratoires. Des laboratoires refusent de prendre de nouveaux prélèvements parce qu'ils sont déjà encombrés. », déclare notre source.

Le directeur de l'établissement de l'hôpital HJRA, le professeure Aimée Olivat Rakoto Alson a affirmé que normalement un résultat doit arriver entre 24 heures et 72 heures, car certains prélèvements nécessitent des contre-tests.

L'Institut Pasteur de Madagascar (IPM), est pour le moment, le premier laboratoire avec la plus grande capacité de traitement d'analyses dans le pays. Depuis le début de l'épidémie, Il a réalisé 10 583 tests dans son laboratoire à Antananarivo et à Toamasina. Avec l'IPM, le laboratoire de l'hôpital HJRA Ampefiloha et le Centre d'Infectiologie Charles Mérieux à Ankatso sont les seuls laboratoires habilités à réaliser les tests de dépistage du Covid-19. Pourtant avec la forte hausse des échantillons adressées à ces laboratoires, il n'est pas étonnant que ces derniers soient débordées.

Fano Rasolo

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !