retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale Maghrébine - Plus d'informations


Suivez-nous :



Affiche prévention Covid-19 Bénin

Affiche prévention Covid-19 Bénin


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juin 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

GabonSaison sèche : Un terreau fertile pour le Covid-19

Gabon Review | Gabon | 17/06/2020 | Lire l'article original

Avec un taux de contamination au Covid-19 estimé à 18,1% au 10 juin, le Gabon est passé à 17,3% le 16 juin mais le Comité en charge de la riposte (Copil) continue d'appeler à la prudence. En cette période de saison sèche, le taux de contamination pourrait repartir à la hausse si les mesures et gestes barrières ne sont pas respectés.

Le Gabon est subrepticement entré dans la saison sèche depuis quelques jours. Cette période offre un terreau fertile à la toux, la grippe et à certaines allergies et infections de type virale. Cette perspective, combinée à la propagation du Covid-19, inquiète le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l'épidémie à Coronavirus (Copil) qui appelle à la prudence. «La saison sèche est la période de l'année au cours de laquelle il fait frais, et qui s'accompagne souvent d'une rhinite saisonnière marquée par des allergies, des éternuements. Nous devons faire preuve de prudence durant cette période car le virus pourrait plus facilement se multiplier à cause des faibles températures», a déclaré le porte-parole du Copil.

Selon Guy-Patrick Obiang, il faut donc renforcer les mesures et gestes barrières durant cette période. Notamment le port obligatoire du masque, le respect de la distanciation physique et le lavage systématique des mains avec du savon ou un gel hydro-alcoolique. «Les gens commencent à se plaindre de froid. Et cette période peut susciter rapidement une multiplication du Covid-19», a insisté le porte-parole du Copil.

Un taux de contamination en baisse

Alors qu'il était de l'ordre de 18,1% au 10 juin, le taux de contamination au Covid-19 dans le pays est descendu à 17,3%. Toutefois, pour le Copil, il y a lieu de renforcer les mesures de prévention pour éradiquer le virus. «Il ne faudrait pas que pendant cette phase où il fait frais, qu'il y ait une propagation rapide du Covid-19. Nous sommes dans une phase de stabilisation de l'épidémie après 3 mois de riposte, et ce n'est qu'en respectant les gestes barrières que nous pourrons maintenir cette phase. Il n'y a pas de miracles, la seule chose à faire c'est de renforcer les mesures», a soutenu Guy-Patrick Obiang.

En matière de surveillance épidémiologique, sur 498 prélèvements effectués le 16 juin, 81 nouveaux cas positifs ont été enregistré essentiellement dans la province de l'Estuaire, les autres provinces n'ayant pas envoyé leurs résultats. Soit un total de 3.284 dans cette province, et 4.114 cas positifs dans tout le pays depuis le début de la pandémie. Parmi eux, 107 personnes sont hospitalisées dont 15 en réanimation, 98 guérisons ont été notifiées pour un total de 1.432 personnes guéries tandis que 2 nouveaux cas de décès ont été déclarés à Libreville. Soit un total de 29 décès. Au 16 juin, 23.741 prélèvements ont été effectués depuis le début de la pandémie dans tout le pays.

Alix-Ida Mussavu

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !