retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Odonto-Stomatologie tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine - Plus d'informations


Suivez-nous :



Affiche prévention Covid-19 Bénin

Affiche prévention Covid-19 Bénin


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

MadagascarCovid-19 : la population livrée à elle-même ?

Madagascar tribune | Madagascar | 22/06/2020 | Lire l'article original

Avec plus d'une centaine de cas confirmés en seulement quelques jours, la région Analamanga pourrait devenir le nouveau foyer du Covid-19 dans le pays devançant ainsi la région Atsinana et la ville de Toamasina.

Le coronavirus se propage rapidement dans la capitale selon le bilan de l'épidémie publié dimanche par le ministère de la Santé publique. Face à la recrudescence des contaminations, l'inquiétude monte. Si de son côté, les autorités martèlent que la situation est maitrisée, les statistiques semblent dire le contraire. En effet, après le retour à la vie normale annoncé sur l'ensemble du territoire national et la levée de certaines restrictions à Antananarivo, la vague de coronavirus ne faiblit pas, le nombre des morts s'est multiplié avec 4 décès supplémentaires en une semaine.

Certains habitants de la capitale auraient aimé que les autorités prennent des mesures restrictives dans l'immédiat pour limiter les contaminations. La recrudescence des cas étant due sans conteste au déconfinement et au relâchement de la population à Antananarivo. La crise économique et sociale subies par la population depuis des mois ne permet pourtant pas une poursuite du confinement selon certains observateurs.

Entre les différentes revendications du secteur privé, des soignants ou de la population lassée de la crise, les autorités semblent dépasser et ont dû mal à prendre des décisions concrètes, pourtant l'attente est énorme. La population devrait encore prendre leur mal en patience parce que le président de la République ne devrait pas refaire une nouvelle apparition à la télé et effectuer une déclaration à la nation avant la célébration de la fête nationale. Un 60è anniversaire célébré sobrement et à huis clos ce 26 juin sur l'avenue de l'Indépendance. Andry Rajoelina ne devrait ainsi s'exprimer que le dimanche 28 juin prochain, pour être fidèle à son rendez-vous devenu bimensuel avec le peuple.

Au final, la population semble être livrée à elle-même. En attendant, le coronavirus avance et tue, défiant les scientifiques et mettant à de rudes épreuves les chercheurs, y compris ceux qui affirment avoir trouvé le remède miracle.

Mandimbisoa R.

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !