retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


Suivez-nous :



Affiche prévention Covid-19 Bénin

Affiche prévention Covid-19 Bénin


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juin 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

GabonCovid-19 : Les experts préparent le Conseil des ministres de la Santé

Gabon Review | Gabon | 23/06/2020 | Lire l'article original

Trois semaines après la 9e session extraordinaire du Conseil des ministres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) et conformément à l'une de ses recommandations, notamment celle de tenir une réunion exclusivement des ministres de la Santé afin de mieux affiner la stratégie régionale de riposte contre le Covid-19, le segment des experts s'est ouvert , le 22 juin, par visioconférence.

Lors de la 9e session extraordinaire de la Conférence des ministres de la CEEAC, les participants s'étaient appesantis sur le dossier de la stratégie régionale de lutte contre le Covid-19, en élargissant la réunion aux ministres de la Santé, des Finances et de l'Économie des pays membres. Au terme de ce rendez-vous, le Secrétariat général de la CEEAC avait été instruit d'organiser une réunion des ministres de la Santé des États membres, précédée de celle des experts, en vue d'affiner la stratégie régionale de riposte. C'est cette dernière qui a débuté, le 22 juin, par visioconférence.

Au menu de ces échanges qui se déroulent en deux jours figurent six points : l'examen de la version actualisée du projet de Plan régional riposte ; l'examen du projet de plan opérationnel de mise en œuvre de la stratégie régionale ; l'examen du projet de Plan de financement de la stratégie régionale ; l'évaluation de la situation globale de la pandémie et les mécanismes mis en place pour la contenir dans les Etats membres ; l'examen du projet de Communiqué final de la réunion des ministres de la Santé et l'examen et adoption du rapport de la réunion des experts.

La cérémonie d'ouverture a été présidée par le ministre gabonais de la Santé, le docteur Max Limoukou. Ce dernier a salué l'engagement des pays membres de la CEEAC dans la riposte au Covid-19. Il a exprimé sa gratitude à tous les personnels de santé pour le travail abattu depuis l'apparition de la maladie, jusqu'à nos jours. Max Limoukou a également rappelé à l'ensemble des experts que la pandémie de Covid-19 a mis en exergue toutes les insuffisances des politiques et systèmes de santé nationaux et la nécessité de développer la coopération et la solidarité régionale. Il a demandé aux participants de réfléchir sur la mise en place d'une stratégie post-Covid-19 et à réfléchir sur les voies et moyens d'accélérer les réformes visant le renforcement de l'intégration régionale dans le domaine de la santé.

Le Secrétaire général de la CEEAC, Ahmad Allam-mi, dans un discours lu par son adjoint chargé du Département de l'intégration socioculturelle, Andrès Edu Mba Mokui, a salué la mobilisation des experts du secrétariat général en vue d'élaborer un plan opérationnel et un plan de financement détaillés devant faciliter la mise en œuvre de la stratégie régionale proposée. «Ledit plan a conservé ses quatre axes stratégiques, du reste validés par les ministres, à savoir la prévention de la transmission du virus, la prévention des décès ou la prise en charge des cas, la prévention des préjudices socio-économiques et des risques lies aux conflits ainsi que le renforcement de la coopération transfrontalière».

Quant au chef du Bureau de liaison de l'Union africaine (UA) et représentante de l'Union africaine auprès de la CEEAC, Hortense Nguema Okome, elle a retracé la genèse de la pandémie et relevé les efforts consentis par l'Union africaine dans la lutte contre la pandémie de Covid-19. Au terme de cette réunion, les experts devront proposer aux ministres de la Santé des solutions efficaces et pérennes pour faire face à cette maladie.

Désiré-Clitandre Dzonteu

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !