retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale Maghrébine - Plus d'informations


Suivez-nous :



Affiche prévention Covid-19 Bénin

Affiche prévention Covid-19 Bénin


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

Côte d'IvoireLutte contre la poliomyélite : La campagne lancée à Aboisso

Fraternité matin | Côte d'Ivoire | 18/09/2020 | Lire l'article original

Plus de 5 millions d'enfants de 0 à 5 ans sont concernés par cette campagne de vaccination nationale contre la poliomyélite qui a démarré le vendredi 18 septembre 2020, à Aboisso, dans la région du Sud-Comoé. Elle prend fin le lundi 21 septembre prochain, soit quatre jours pour couvrir le territoire.

Lors du lancement, le directeur de cabinet adjoint, Pr Soro Gona, représentant le ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, a exhorté les parents des enfants à ouvrir leurs portes aux agents vaccinateurs pour éviter cette maladie handicapante. « Contrairement à d'autres maladies, un vaccin existe contre la polio. C'est la seule barrière. Ne nous lassons pas de l'administrer à nos enfants car c'est à ce seul prix que nous allons faire reculer la maladie », a-t-il insisté.
Huit pays de la sous-région ont procédé simultanément au lancement de leur campagne, entre autres, le Togo, le Ghana, le Bénin et le Nigeria.

C'est le 25 août 2020 que la Côte d'Ivoire a été déclarée libre du virus de la poliomyélite. Alors qu'elle se préparait à souffler, un autre virus sauvage qualifié de « dérivé » subsistant dans des pays comme l'Afghanistan et le Pakistan, a fait son irruption sur le sol ivoirien, touchant environ 37 cas.

Emboitant le pas au directeur de cabinet adjoint, le représentant résident de l'Organisation mondiale de la santé (Oms), Dr Jean-Marie Vianney Yaméogo, qui intervenait au nom des partenaires de la lutte, a fait cas des actions à mener pour éviter cette maladie. A savoir, la vaccination de routine, la vaccination de tous les enfants cibles, le renforcement de la surveillance et la sensibilisation des parents au calendrier vaccinal. Ce que Dr Gui Deto, président de la Commission polio plus, a plaidé pour l'arrêt de la propagation.

En Côte d'Ivoire, le Rotary a dépensé plus de 10 milliards de FCfa pour l'éradication de la maladie dans les coûts opérationnels, la surveillance épidémiologique et l'indemnité des bénévoles. Plaidé pour l'implication des parents, pour freiner rapidement la maladie, dit-il, en se réjouissant des acquis enregistrés par la Côte d'Ivoire qui, en 1998, comptait encore des cas.

« Il n'y a pas longtemps, on voyait des enfants se traîner à terre, des enfants qui ne pouvaient ni courir ni sauter comme leurs petits camarades. Il nous faut interrompre la maladie, sinon d'ici 10 ans, 200 000 enfants pourraient être paralysés », a-t-il prévenu.

Marcelline Gneproust

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !