retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale Maghrébine - Plus d'informations


Suivez-nous :



Affiche prévention Covid-19 Bénin

Affiche prévention Covid-19 Bénin


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

Côte d'IvoireTrafic illicite : La gendarmerie saisit un important lot de médicaments prohibés à Bouaké

Fraternité matin | Côte d'Ivoire | 19/10/2020 | Lire l'article original

Le capitaine Ambeu Bouaffon, chef de la cellule anti-drogue de la 3è légion de la gendarmerie de Bouaké et ses éléments ont découvert, mercredi, dans une maison inachevée située derrière la cité Cidt sur la route menant à Diabo, un important lot de médicaments contrefaits et périmés issus de la contrebande.

Ayant reçu la nouvelle concernant cette grosse saisie, Braman Koné, procureur de la République près le tribunal de première instance de Bouaké, s'est rendu dans les locaux de la cellule anti-drogue de la 3è légion de la gendarmerie pour féliciter et encourager les hommes du capitaine Ambeu Bouaffon.

Braman Koné s'est particulièrement réjoui de la mise en œuvre de la politique de proximité qui a permis d'obtenir ce résultat positif. « Nous sommes là pour rendre témoignage de la police de proximité. Il faut savoir que c'est une préoccupation de nos autorités et les instructions qui ont été données par la hiérarchie de la gendarmerie sont en train de porter leur fruit », a-t-il expliqué. Et de préciser que c'est sur une dénonciation de la population qui a permis la saisie de ces 5 tonnes de médicaments rentrés de façon frauduleuse sur le territoire national.

Si au moment de la saisie aucune présence humaine n'a été constatée, le procureur de la République a affirmé qu'une enquête a été immédiatement ouverte pour que les auteurs soient appréhendés et mis à la disposition de la justice. « Les contrevenants sont passibles d'une peine de 5 ans d'emprisonnement et 500 000 FCfa d'amende », a-t-il indiqué.

Aussi a-t-il saisi l'occasion pour lancer un appel à la population. « Nous sommes au service de la population. Nos résultats dépendent de sa collaboration avec les forces de l'ordre. Et c'est ensemble que nous pourrions atteindre les objectifs fixés, à savoir la sécurité des biens et des personnes », a-t-il invité.

Charles Kazoni

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !