retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Odonto-Stomatologie tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine - Plus d'informations


Suivez-nous :



Affiche prévention Covid-19 Bénin

Affiche prévention Covid-19 Bénin


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

GabonDépistage au Covid-19 : vers une programmation spéciale pour les chrétiens et musulmans

Gabon Review | Gabon | 30/10/2020 | Lire l'article original

Le gouvernement prévoit d'élaborer dans les prochains jours un programme permettant aux responsables des confessions religieuses de tenir leur engagement pris à la veille de la réouverture des lieux de culte, lié notamment au dépistage volontaire de leurs fidèles.

Comme annoncé 15 jours plus tôt dans le cadre de la 2e phase d'allègement des mesures gouvernementales contre la pandémie du coronavirus, les lieux de culte sont autorisés à rouvrir leurs portes aux fidèles dès ce vendredi 30 octobre. En prélude à cette reprise des activités dans les mosquées, les églises et les temples, la Première ministre et certains membres de son gouvernement ont échangé une dernière fois avec les responsables religieux à qui ils ont accordé quelques assouplissements sur le versement de la dîme ou des offrandes, ainsi que sur l'eucharistie.

Mais ces assouplissements n'ont pas été obtenus gratuitement. Loin de là ! En plus de promettre un respect strict des mesures sanitaires liées notamment au port du masque, à l'observation de la distanciation physique, au lavage des mains et à la désinfection des lieux d'accueil, les responsables des confessions religieuses se sont engagés à inviter les fidèles à aller se faire dépister en masse. Une partie des prêches sera donc consacrée à cet engagement que le gouvernement juge nécessaire pour permettre une meilleure prise en charge des cas positifs, mais surtout pour se rendre compte si la réouverture des lieux de culte, parmi les espaces les plus à risque, a été une bonne décision.

Pour sa part, le gouvernement s'est engagé à mettre à disposition des équipes pour le dépistage des fidèles qui souhaiteraient connaître leur statut sérologique. «Le chef de l'État a accepté que des assouplissements se fassent au niveau l'eucharistie et de la remise de la dîme. [En contrepartie, les leaders religieux] nous ont rassurés qu'ils demanderont à leurs fidèles de se faire dépister de manière massive, une programmation sera faite à leur égard afin de les protéger eux-mêmes et de protéger ces fidèles», a informé Rose Christiane Ossouka Raponda.

Griffin Ondo Nzuey

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !