retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Odonto-Stomatologie tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine - Plus d'informations


Suivez-nous :



Affiche prévention Covid-19 Bénin

Affiche prévention Covid-19 Bénin


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

CamerounInsuffisance rénale : pas de mort dans les centres d'hémodialyse de Bertoua et de Maroua (gouvernement)

StopBlaBlaCam | Cameroun | 08/12/2020 | Lire l'article original

Le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie est formel au sujet du dysfonctionnement des centres d'hémodialyse : « on n'a pas eu 15 morts à Bertoua, encore moins 20 morts à l'Extrême-Nord. On n'a même pas eu de morts », a-t-il déclaré dimanche 6 décembre 2020.

Dans une interview accordée à la chaîne de télévision privée Canal 2 International, l'autorité tutélaire du secteur de la santé au Cameroun a rassuré l'opinion sur la situation qui prévaut dans certaines régions du pays où les patients d'insuffisance rénale peinent à recevoir leurs soins. « Cette situation est suivie de très près par le président de la République qui nous a d'ailleurs donné des instructions fermes. Il ne voudrait plus entendre parler des problèmes d'hémodialyse ».

Aussi, informe-t-il que des équipes mises en place par le ministère sont descendues sur le terrain pour résoudre le problème.
Si tout se déroule sans difficulté particulière, le centre de Bertoua devrait être opérationnel dès lundi 7 décembre et celui de Maroua dès le samedi 12 décembre prochain.

Dans la même sortie, Manaouda Malachie réagit à la suite de la polémique suscitée par une lettre ouverte du député Jean Michel Nintcheu. Dans cette correspondance le parlementaire fait peser des soupçons de corruption autour de la commande de 20 000 kits passée par le ministère pour une somme de 756 millions FCFA. « Monsieur Nintcheu est dans son rôle de parlementaire. Je prends cela comme une rumeur parce que je n'ai jamais reçu cette lettre. Je l'ai aussi vue dans les réseaux sociaux », note-t-il d'entrée de jeu.
Avant d'expliquer le contexte dans lequel cette commande a été passée. « Voyant l'impact du COVID-19 sur les centres d'hémodialyse, nous avons voulu nous prémunir des ruptures de stock. La commande est arrivée et nous l'avons réceptionnée en présence d'un huissier de justice », rappelle-t-il. Selon le membre du gouvernement, cette commande a été redistribuée à tous les centres d'hémodialyse et « les procès-verbaux de réception sont disponibles », insiste le membre du gouvernement.

Pour mémoire, depuis plusieurs mois le système sanitaire camerounais fait face à des pénuries de kits d'hémodialyse. Dans la région de l'Est les patients souffrant d'insuffisance rénale, une pathologie liée au dysfonctionnement des reins, sont privés de soins depuis cinq mois. Tout est parti d'une panne survenue le 6 juin 2020 au centre d'hémodialyse, logé au sein de l'hôpital régional de Bertoua. Les malades de la région de l'Extrême-Nord traversent une situation similaire depuis plus d'un mois.

Baudouin Enama

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !