retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Odonto-Stomatologie tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine - Plus d'informations


Suivez-nous :



Affiche prévention Covid-19 Bénin

Affiche prévention Covid-19 Bénin


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

Congo-KinshasaAvec des symptômes similaires au Covid-19, une grippe violente sévit à Kinshasa

Digitalcongo.net | Congo-Kinshasa | 02/01/2021 | Lire l'article original

Depuis un certain temps, la population kinoise fait face à une épidémie d’espèce de grippe violente présente dans des nombreuses familles dans les 24 communes qui constituent la ville de Kinshasa, outre la deuxième vague de Covid-19.

Pour des médecins qui ont alerté dernièrement la population, cette grippe se manifeste, entre autres, par une fièvre, des maux de tête et autres faiblesses. Ces professionnels de la santé exhortent en même temps la population vivant à Kinshasa, et dont les symptômes cités sont manifestes, à se faire consulter. Et le plus tôt serait le mieux dans un centre hospitalier afin d’établir un bon diagnostic. Cela, pour permettre une bonne prise en charge, selon la Radio okapi qui a livré cette information.

A noter que cette grippe a quasiment les mêmes symptômes que Covid-19. Raison pour laquelle les médecins encouragent la population à se faire examiner pour en avoir le cœur net. « Nous sommes dans une pandémie, c’est-à-dire, une maladie qui atteint presque tous les continents. Pour le moment, pour mieux se prévenir, vous avez des signes : le rhume, l’asthénie physique, ce que nous appelons la faiblesse, le malade qui tousse, il a un peu de maux de tête, il a un peu de fièvre, il a un peu de malaises, il a mal au niveau de la gorge et de fois aussi vous mangez des choses, vous ne sentez pas de goût, ... Il faut vite consulter le médecin », a recommandé le Dr Kalombo Chayli, médecin traitant au centre hospitalier Vijana et qui est actuellement affecté au service de Covid-19, dans le même établissement hospitalier.

Et d’insister sur le fait qu’il faut éviter de se rendre en retard à l’hôpital, surtout « lorsqu’un patient approuve des difficultés respiratoires qui s’ajoute, à ce moment, les poumons sont déjà atteints. Si vous avez déjà dépassé 50, 60% de destruction des alvéoles, quand vous venez ici on va commencer à donner l’oxygène, ça va nous créer beaucoup de problèmes.", a-t-il dit.

Donc, à la population, "je demande seulement, en cas des signes, d’aller dans un centre où on dépiste le coronavirus comme c’est le cas dans mon centre hospitalier Vijana, à Ngaliema aussi bien qu’à St Joseph, aller vous faire dépister. Car, c’est gratuit. Cela vous permettra de vous prévenir et d’éviter le pire qui peut vous arriver, a-t-il conseillé.

Gisèle Mbuyi

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !