retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !


Suivez-nous :



Affiche prévention Covid-19 Bénin

Affiche prévention Covid-19 Bénin


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

Congo-BrazzavilleCovid-19 : L’Afrique participe activement au développement mondial d’un vaccin

Les dépêches de Brazzaville | Congo-Brazzaville | 15/01/2021 | Lire l'article original

Le continent africain participe activement au développement mondial d’un vaccin contre le nouveau coronavirus, ainsi qu’aux essais cliniques, a souligné mercredi Ahmed Ogwell, directeur adjoint du Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique).

« En termes de développement de vaccins, comme vous le savez, nous avons, en tant qu’Afrique, une stratégie de vaccination qui a été lancée en août dernier », a-t-il rappelé dans un entretien à Xinhua.

Selon le Dr Ogwell, la stratégie développée sous la direction de l’Union africaine et du CDC Afrique a trois objectifs principaux avec pour but primordial de permettre l’accès aux vaccins en temps voulu à travers le continent.
L’un d’eux est le développement de vaccins. « Ce que nous faisons (...), c’est de nous assurer que nous avons des sites d’essais cliniques ici sur le continent de manière à faire partie du mouvement mondial pour obtenir des vaccins ou des thérapies lorsqu’ils arrivent », a-t-il expliqué.

« Ensuite, il y a des institutions en Afrique qui ont déjà commencé le processus de développement du vaccin Covid-19 pour le continent », a-t-il souligné.
« Bien que d’autres le fassent en dehors du continent, nous voulons aussi nos propres produits, car la Covid-19 ne va pas disparaître de sitôt et nous voulons nous assurer que nos institutions africaines développent aussi nos propres vac-cins et que nous pourrons ainsi les utiliser pour l’ensemble de la population », a ajouté le numéro 2 du CDC Afrique.

Mercredi après-midi, le nombre de cas d’infection confirmés sur le continent était de 3.107.979, avec 74.444 décès et 2.538.888 guérisons, selon l’organe de santé pa-nafricain.

Concernant l’accès aux vaccins, Ahmed Ogwell a dit discuter avec des fabricants dans le monde entier « afin de voir quels sont les meilleurs vaccins pour l’Afrique et quels sont ceux qui offrent la meilleure situation en termes de livraison, de vaccination et de coût ».
Selon lui, certains accords ont déjà été signés.
Il a par ailleurs indiqué que le CDC Afrique faisait partie d’un groupe de travail convoqué par le président sud-africain Cyril Ramaphosa, par ailleurs président en exercice de l’Union africaine.

« Dès que nous nous serons assurés que nous avons un accord avec des fabricants, les vaccins seront livrés à l’Afrique », a-t-il dit en soulignant que la partie financière « est très importante et nous sommes déjà également à un stade très avancé ».
Enfin, le Dr Ogwell a souligné que le continent africain, tout comme la communauté internationale, « devait agir ensemble » face à la pandémie. « Nous devons agir rapidement et nous l’avons fait en tant qu’Afrique cette fois-ci avec la coordination du CDC Afrique », a-t-il noté en se félicitant d’un bilan relativement bas. Cela dit, « nous ne devons pas attendre (...) des chiffres élevés pour agir ».

Xinhua

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !