retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale Maghrébine - Plus d'informations


Suivez-nous :



vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

GabonCancers : plus de 14 000 personnes dépistées en 2020

Gabon Review | Gabon | 05/02/2021 | Lire l'article original

À l'occasion de la célébration, le 4 février, de la Journée mondiale du cancer, le ministre de la Santé a informé qu'en 2020, au terme de la campagne de sensibilisation sur les cancers féminins Octobre Rose, plus de 14 000 personnes ont été dépistées, dont plusieurs milliers prises immédiatement en charge gratuitement.

Du 1er octobre au 16 novembre 2020, des milliers de tubes issus des prélèvements effectués sur cette période dans les différentes structures hospitalières du pays sont parvenus à l'unité d'anatomie pathologique du laboratoire de biologie médicale du Centre hospitalier universitaire de Libreville. Selon le ministre de la Santé qui a pris part, jeudi 4 février, à la cérémonie de présentation officielle des résultats de la dernière édition de la campagne Octobre Rose organisée à l'occasion de la Journée mondiale du cancer, ce sont plus de 14 000 personnes qui ont été dépistées dans la capitale et à l'intérieur du pays.

Dr Guy Patrick Obiang Ndong précise que ce chiffre concerne aussi bien le dépistage du cancer du col de l'utérus que celui du sein. Des dépistages qui, informe-t-il, ont permis d'identifier et d'orienter dans les structures sanitaires dédiées au traitement de ces cancers plus de 700 personnes. Et selon le membre du gouvernement, 75 d'entre elles ont été prises en charge.

Le couple présidentiel sensibilise

Plus de deux mois après la fin de la campagne octobre Rose, Ali et Sylvia Bongo Ondimba n'ont pas cessé la sensibilisation. Sur les réseaux sociaux, chacun de son côté, le chef de l'État et son épouse ont exhorté jeudi à poursuivre les dépistages, particulièrement pour les femmes, principales victimes. «40 % des cancers sont évitables grâce à la prévention. Et grâce au dépistage précoce, de nombreux autres peuvent être soignés», a posté sur Facebook le président de la République, non sans assurer qu'«au Gabon, renforcer la lutte contre le cancer est une priorité nationale et l'un des enjeux majeurs du Plan Égalité femme-homme».

Pour sa part, Sylvia Bongo Ondimba, dont la fondation éponyme est active depuis plusieurs années dans la lutte contre les cancers féminins, a lancé sur Twitter : «Allons consulter et faisons-nous dépister. On ne le répètera jamais assez. Ces gestes simples peuvent nous sauver la vie.» La Première dame assure par ailleurs que «partout au Gabon, les professionnels de santé sont là pour nous et nous prennent en charge toute l'année».

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), dans le monde, 17 personnes meurent chaque minute à cause du cancer.

Griffin Ondo Nzuey

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !