retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale Maghrébine - Plus d'informations


Suivez-nous :



vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

GabonCNAMGS : 1605 médicaments remboursables dans la liste de 2021

Gabon Review | Gabon | 16/02/2021 | Lire l'article original

L'atelier sur la révision de la liste nationale des médicaments remboursables, par la Caisse nationale d'assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), s'est achevé avec une liste de 1605 médicaments contre 1413 il y a 3 ans.

La Caisse nationale d'assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) révise sa liste de médicaments remboursables tous les 3 ans. Cette année, l'atelier sur la révision a permis d'arrêter une liste des médicaments qui devrait faciliter l'accès au médicament des assurés CNAMGS. «Nous avons pu selon certains critères, retenir une liste d'à peu près 1605 médicaments contre 1413 médicaments en 2018. Toutes les spécialités ont été prises en compte puisqu'il s'agit d'une liste consensuelle qui a été élaborée avec la contribution de tous les spécialistes. De ce fait, cette liste pourra être utilisée par tous les praticiens», a déclaré Georgette Ndong Youssouf, présidente de la Commission de cet atelier.

Selon elle, les médicaments retenus sont ceux dont l'efficacité a été prouvée avec un coût maîtrisé, notamment certains génériques. «Nous avons pu retirer certains médicaments dont l'efficacité n'était pas prouvée. Certains médicaments qui n'étaient pas du tout commercialisés, certains médicaments qui avaient des effets toxiques ont été notifiés. Donc, cette liste pourra être utilisée partout sans aucun problème», a-t-elle fait savoir. De nouvelles molécules dont l'apport dans la prise en charge en urgence de certaines pathologies vasculaires graves figurent sur cette liste, d'autant plus que leur «absence dans les pharmacies hospitalières engendre des conséquences parfois dramatiques», notamment l'Actylise ou altéplase.

Pour le directeur du Contrôle médical et de la lutte contre la fraude, l'objectif de la CNAMGS est de rendre disponible le médicament générique auprès des assurés. «Les populations sont souvent confrontées à des problèmes de coût d'achat. Lorsque la CNAMGS rend disponible cette liste, le principe c'est aussi à la base de permettre à l'ensemble de nos assurés de pouvoir s'approvisionner à moindre coût», a déclaré Ponce Nfoubou Kodely.

Selon ce dernier, l'Agence du médicament veillera à ce que l'approvisionnement soit effectif au niveau de l'ensemble de toutes les structures pharmaceutiques vers lesquels se dirigent les assurés CNAMGS. «La CNAMGS procèdera à l'évaluation minutieuse et périodique des prescriptions émanant des structures hospitalières, à l'instar de ce qui avait été fait lors de la mesure de prise en charge du ticket modérateur, par le Fonds personnel du président de la République», a indiqué le directeur général de la CNAMGS, Sévérin-Maxime Anguile.

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !