retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !


Suivez-nous :



vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

GabonGabon : Près de 600 milliards de FCFA injectés dans la santé en 2018 et 2019

Gabon Review | Gabon | 26/02/2021 | Lire l'article original

Le ministre de la Santé a présidé le 24 février à Libreville, les travaux de la restitution stratégique des comptes de la santé 2018 et 2019. Selon ces comptes, le Gabon a injectés près de 600 milliards de francs CFA dans le secteur sur ces deux années.

Le pays d'Ali Bongo a injectés des sommes colossales dans la santé en 2018 et 2019. Soit près de 600 milliards de francs CFA selon les comptes du secteur, réceptionnés le 24 février à Libreville par le ministre de la Santé. A cette occasion Guy Patrick Obiang a exprimé sa satisfaction pour la qualité du travail, en préconisant pour l'élaboration des comptes à venir (2020) «une fixation sur une structure sanitaire par niveau pyramidal afin d'améliorer la lecture et permettre une lisibilité panoramique des comptes».

Le ministre a par ailleurs rappelé «l'importance des comptes de la santé dans le cadre du Plan d'accélération de la transformation (PAT) du gouvernement». En 2018, les dépenses totales de santé étaient de 290,2 milliards de francs CFA dont 257 milliards pour les dépenses courantes (fonctionnement) et 33 milliards pour les dépenses de formation du capital (investissements). Pour l'année 2019, 292,5 milliards de francs CFA ont été enregistrés pour 273,7 milliards en fonctionnement et 18,7 en investissements. Soit un total de près de 600 milliards de francs sur les deux années.

En dépit de ces sommes colossales injectées dans le secteur, le secteur de la santé traine toujours de graves pathologies en 2021. L'exemple le plus marquant est celui du Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUO) qui manque toujours un scanner d'une valeur de 13 millions de francs CFA seulement.

Stevie Mounombou

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !