retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


Suivez-nous :



vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

SénégalTroisième vague de Covid-19 - Le spectre d'un « rebond significatif »

Sud Quotidien | Sénégal | 06/07/2021 | Lire l'article original

Hier, lundi 5 juillet, il est fait état, dans le bulletin épidémiologique de la Covid-19 au Sénégal, de 191 nouveaux cas positifs. Depuis quelques jours, les chiffres de contamination à la Covid-19 qui avaient connu un recul, sont en train de remonter. Ce qui a poussé les spécialistes etle Président Macky Sall à tirer la sonnette d'alarme pour éviter une troisième vague de coronavirus. Chose qui ne sera pas facile au vu de la baisse de la garde constatée chez les populations.

Alerte au relâchement. Ce dimanche 4 juillet, le Président de la République, Macky Sall a déclaré que « cette dernière poussée épidémique que l'on appelle la troisième vague, risque d'être difficile ». Ce, après l'alerte du Pr Moussa Seydi du Service des maladies infectieuses de l'hôpital Fann sur une probable troisième vague de Covid-19 au Sénégal au vu de l'augmentation des cas ces derniers jours. Ce scénario prend pour hypothèse le relâchement total dans le respect des gestes barrières à cause de l'allègement des restrictions sanitaires et un coup de frein de la campagne vaccinale.

Le constat saute à l'œil. La psychose liée à l'apparition de la Covid-19 a cédé la place à l'indifférence. Porter le masque, ne pas serrer la main, éviter les regroupements comme les transports en commun ou encore maintenir une distance d'au moins un mètre…toutes ces mesures sont reléguées aux calendes grecques. Aux bus bondés, en passant par les marchés remplis, l'affluence dans les rues et dans les points de vente de moutons, les risques de propagation de l'épidémie sont réels. Alors que la magie des fêtes gagne petit à petit les esprits, l'épidémie de la Covid-19 semble resurgir après un bon moment de recul.

Trouvé dans un bus « Tata », Daouda fait partie des passagers qui ont fait tomber son masque depuis belle lurette. « J'ai entendu le Président parler de troisième vague de Covid-19 mais ça m'a fait tellement rire. Après tous les regroupements à cause de ses tournées, comment il peut parler de pandémie maintenant ? C'est comme si la Covid-19 avait disparu au moment de ses tournées », s'interroge le jeune homme.

Au rond-point Liberté 6, l'ambiance est bon enfant comme d'habitude. Vendeurs, acheteurs et passant se disputent la rue. Ici, les personnes portant le masque se comptent sur les doigts d'une main. « Je ne porte plus le masque. Je suis fatigué des histoires de la Covid-19 et que le gouvernement nous laisse tranquille », martèle ce vendeur de friperie rencontré sur place. Un autre assis à côté de lui renchérit : « J'espère seulement que le gouvernement ne va pas revenir avec ses restrictions. On en a marre de cette affaire de coronavirus surtout qu'on s'achemine vers la Tabaski ».

En effet, l'OMS (Organisation mondiale de la santé) a déclaré que l'augmentation actuelle des cas de Covid-19 en Afrique est « extrêmement préoccupante » alors que de plus en plus de pays enregistrent une augmentation des cas. Selon l'Oms, la prolifération des variants de la Covid-19 alimente la forte recrudescence de cas en Afrique.

Il faut dire que depuis quelques temps, le variant Delta qui est « plus contagieux et plus résistant aux vaccins » commence à se propager dans le monde. Même si les médecins redoutent déjà un rebond de la Covid-19, on peut dire qu'il sera difficile cette fois-ci pour le Sénégal de serrer à nouveau le vis pour lutter contre l'épidémie.

Mariame Djigo

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !