retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !


Suivez-nous :



vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

Burkina FasoSanté : Le Burkina se dote d'un plan de sécurité sanitaire des aliments

Le Faso | Burkina Faso | 17/09/2021 | Lire l'article original

Le ministre de la santé, Pr Charlemagne Ouédraogo, a présidé le jeudi 16 septembre 2021, à Ouagadougou, un atelier de validation du plan national de réponse aux urgences de sécurité sanitaire des aliments. Ce plan est un référentiel national de gestion des crises liées à la sécurité sanitaire des aliments au Burkina Faso.

Le risque de contracter des maladies d'origine alimentaire est très présent au Burkina Faso. Des cas d'intoxication alimentaire ayant conduit à la mort de plusieurs personnes ont déjà été enregistrés dans notre pays et, récemment, des alertes ont été données sur la présence de pesticides dans des aliments au Burkina Faso.

Ces dangers sont recensés aussi bien dans les aliments produits au plan national que ceux importés. Ils se retrouvent aussi dans les aliments d'origine végétale qu'animale. Comment œuvrer à garantir aux Burkinabè le maximum de sécurité sanitaire des aliments ? C'est pour répondre à cette préoccupation que le plan national de réponse aux urgences de sécurité sanitaire des aliments a été élaboré et adopté ce jeudi 16 septembre 2021 à Ouagadougou.

Soutenu financièrement et techniquement par l'Organisation des nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), le plan vise à doter le Burkina de moyens pour réduire les risques de maladies d'origine alimentaire. « L'adoption de ce plan va nous permettre d'avoir tout le process qu'il faut appliquer, surtout en cette période d'urgence sanitaire, pour assurer la sécurité sanitaire des produits alimentaires qui rentrent ou qui sont produits au Burkina afin que les consommateurs puissent être protégés d'éventuelles maladies qui pourraient passer par la consommation de ces aliments. C'est pour cela que nous soutenons fièrement l'adoption de ce document », a indiqué Pr Charlemagne Ouédraogo, ministre de la santé.

La mise en place de ce plan fait suite à une expérience réalisée de 2015 à 2017 au Sénégal et qui avait produit des résultats satisfaisants. Ayant décidé d'étendre cela à d'autres pays, la FAO a choisi le Burkina Faso pour faire l'expérience. Ainsi, en septembre 2019, les autorités avaient procédé au lancement du processus d'élaboration du plan national de réponse aux urgences de sécurité sanitaire des aliments. « Le plan a été élaboré de façon inclusive. La FAO a apporté un soutien financier et de méthodologie normative. Mais le plan est le fruit d'un travail technique et d'un engagement politique de haut niveau », a relevé Dauda Sau, représentant résident de la FAO au Burkina Faso. Après avoir pris connaissance du contenu du document, le ministre de la santé s'est également dit satisfait. « C'est un document parfait, débarrassé de toutes les impuretés. C'est pour cela que nous l'avons adopté », a-t-il ajouté.

La mise en œuvre de ce plan concerne plusieurs départements ministériels que sont la santé, les ressources animales et halieutiques, l'agriculture, les aménagements hydro-agricoles et la mécanisation, l'environnement, l'économie verte et le changement climatique, le commerce, l'industrie et l'artisanat.

Jacques Théodore Balima

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !