retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale Maghrébine - Plus d'informations


Suivez-nous :



vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

Congo-KinshasaCovid-19 : baisse de 10% des cas de décès en RDC

Digitalcongo.net | Congo-Kinshasa | 05/10/2021 | Lire l'article original

Le ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention, le Dr Jean-Jacques Mbungani Mbanda, a noté que le nombre des cas hebdomadaires et de décès liés au coronavirus a, une fois de plus, baissé de 10% par rapport à la semaine dernière.

A ce jour, a noté le ministre, cité par le Courrier de Kinshasa, des dispositions sont en train d'être prises afin d'accentuer la campagne de sensibilisation en faveur du respect des mesures barrières et de la vaccination contre la covid-19.

Présentant la situation globale lors du Conseil des ministres du 1er octobre, il a indiqué que le pays disponibilise actuellement quatre types de vaccins, à savoir AstraZeneca, Moderna, Pfizer et Sinovac. A cette même occasion, il a annoncé que le vaccin Johnson & Johnson est attendu prochainement en République démocratique du Congo.

A l'entendre, cette variété de vaccins vient concrétiser la promesse du chef de l'État, Félix-Antoine Antoine Tshisekedi-Tshilombo, qui avait souhaité la diversité de vaccins afin de permettre à chaque Congolais de faire son choix.

Toujours d'après Jean-Jacques Mbungani, les statistiques démontrent que plus de quatre vingt-huit mille personnes ont reçu la première dose et plus de trente-six mille personnes la deuxième dose d'AstraZeneca. Par contre, deux mille cent soixante et une personnes ont reçu la première dose de Moderna.

Pendant ce temps, sur les vingt-six provinces affectées au départ par la covid-19, seules treize d'entre elles restent actives avec quarante-huit zones de santé au cours de sept derniers jours, c'est-à-dire au moins un cas notifié et confirmé dans les sept derniers jours.

Par ailleurs, le ministre Jean-Jacques Mbungani a fait part au Conseil des ministres de sa réaction au sujet des abus sexuels dénoncés par l'Organisation mondiale de la santé. A cet effet, il a félicité les enquêteurs pour le sens de responsabilité et de professionnalisme qui a abouti à la réalisation de ce rapport. Ce rapport contient, en effet, de très sérieuses accusations portées à l'encontre d'agents d'organisations internationales, censés apporter un soutien à l'Etat congolais dans la lutte et le contrôle de la dixième épidémie d'Ebola en Ituri et au Nord Kivu.

S'agissant de la méningite déclarée dans la province de la Tshopo, le ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention a indiqué que les vaccins contre cette épidémie sont attendus. La riposte est estimée à un million quatre cent soixante-dix mille dollars américains.

Raymond Okeseleke

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !