retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale Maghrébine - Plus d'informations


Suivez-nous :



vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

Burkina FasoPrévention des risques professionnels au Burkina : Des partenaires sociaux de la CNSS outillés sur la sécurité et la santé au travail

Le Faso | Burkina Faso | 08/10/2021 | Lire l'article original

La Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) organise, les 7 et 8 octobre 2021 à Bobo-Dioulasso, une session de formation en prévention des risques professionnels au profit des employeurs et travailleurs de la région des Hauts-Bassins. La cérémonie d'ouverture des travaux a eu lieu ce jeudi 7 octobre 2021.

L'initiative d'organiser cette formation en prévention des risques professionnels vise à outiller les employeurs et travailleurs sur des thématiques relatives à la sécurité et la santé au travail. Ce, en vue de leur permettre de réduire les sinistres au travail et de promouvoir un lieu de travail salubre et dénué de tout danger. Ainsi, deux jours durant, les participants vont échanger avec les facilitateurs sur plusieurs thèmes.

Les communications vont porter, entre autres, sur les impacts socio-économiques et financiers des accidents et maladies liés au travail, l'aménagement des postes de travail, la sécurité routière et prévention des risques professionnels, les rôles et responsabilités des structures de prévention des risques professionnels en entreprise, ainsi que sur la sécurité incendie dans les établissements recevant du public.

Les présentations vont aussi porter sur les procédures et obligations administratives, les gestions des accidents du travail et maladies professionnelles, et les rôles des acteurs dans la procédure de déclaration. Les participants seront outillés également sur les innovations de la nouvelle loi 004-2021 en matière des risques professionnels.

La cérémonie d'ouverture des travaux a été présidée par le directeur régional de la CNSS, Cyriac Panpao Somda. Selon lui, ces sessions de formation se dérouleront dans les villes de Ouagadougou, de Bobo-Dioulasso et de Koudougou et vont cibler plus d'une centaine des « grandes entreprises » du pays.

Au-delà des exposés sur les différentes thématiques au programme, les participants auront l'occasion de mutualiser les bonnes pratiques et expériences de certaines entreprises sur la prévention des risques professionnels. En effet, les risques professionnels constituent une préoccupation majeure au plan national. En 2020, sous réserve de la validation de l'annuaire statistique, la Caisse nationale de sécurité sociale a enregistré 1 383 accidents du travail qui ont occasionné au titre de leur réparation, plus de 924 millions de francs CFA. « La direction régionale de Bobo-Dioulasso a enregistré, à elle seule, 419 accidents, soit 30% du total, pour une prise en charge de 224 415 007 de francs CFA, soit 25% du montant total de la réparation », a rappelé Cyriac Panpao Somda.

La prévention des risques professionnels reste une lutte de longue haleine
Ces risques professionnels, dit-il, causent de nombreux préjudices d'abord aux travailleurs, ensuite aux employeurs et à la nation toute entière. Le combat contre les sinistres au travail devient alors un impératif. « C'est dans ce sens que la prévention des risques professionnels et la promotion de la santé des travailleurs qui font partie intégrante de la sécurité sociale constituent un aspect important de notre mission », a laissé entendre le directeur régional de la CNSS, Cyriac Somda.

Il a par ailleurs fait savoir que la loi n°004-2021/AN du 6 avril 2021 a confié la gestion de la branche des risques professionnels à la Caisse nationale de sécurité sociale. C'est ainsi que la CNSS travaille à promouvoir toute action tendant à éduquer et à informer les assurés, afin de les prémunir contre les risques éventuels. Pour réussir sa mission, elle (CNSS) mène le combat avec ses autres partenaires techniques que sont l'inspection du travail, l'Office de santé des travailleurs, la brigade nationale des sapeurs-pompiers, et les partenaires sociaux que sont les employeurs et les travailleurs.

A en croire Cyriac Somda, des progrès notables ont étés enregistrés ces dernières années. « Cela peut paraître encourageant, mais il faut garder à l'esprit que la prévention des risques professionnels reste une lutte de longue haleine et mérite que tout le monde s'y implique », a-t-il lancé. Avant de rappeler que cette formation vise à outiller les participants sur des thèmes relatifs à la sécurité et la santé au travail, en vue de leur permettre de réduire un tant soit peu les sinistres du travail et à promouvoir un milieu de travail salubre et dénué de tout danger. Aussi, il a invité les partenaires sociaux et les partenaires techniques à s'investir pleinement dans les actions ou initiatives s'inscrivant dans le cadre de la promotion de la santé et sécurité au travail.

Tidiane Kambou est directeur de la prévention des risques professionnels, de l'action sanitaire et sociale de la CNSS. Il a affirmé que ces deux jours de travaux seront des cadres d'échanges et de réflexion autour de la prévention des risques professionnels. « Au cours de la formation, nous allons profiter aborder avec les participants, les aspects de la sécurité sociale dans notre pays. C'est-à-dire, les différentes prestations légales que nous livrons », a-t-il souligné.

Au cours de la rencontre, l'Office national de la sécurité routière (ONASER) présentera une communication également. Raïssa Kpoda/Kam est juriste de formation attachée en études et en analyses à l'ONASER. Selon elle, c'est une joie et une satisfaction que l'ONASER soit associé à cette formation. Elle a expliqué que la problématique des accidents est une question de santé publique aujourd'hui. « Les accidents de la route tuent plus que certaines maladies », a déploré Raïssa Kpoda/Kam.

« Durant notre communication, poursuit-elle, nous allons échanger avec les participants sur les questions de sécurité routière. Nous allons parler des facteurs, des risques et conséquences des accidents de la route. Mais aussi, prodiguer des conseils aux usagers de la route et partant aux participants », a-t-elle dit. Avant d'inviter les usagers de la route au respect des codes de la route, ce qui leur permettra de circuler en toute sécurité.

Romuald Dofini

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !