retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Suivez-nous :


encart_diam


Fil d'infos APO Group


vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

BéninSanté / Plusieurs adolescents et jeunes de Dassari (Matéri), connaissent désormais leur état sérologique

Agence Bénin presse | Bénin | 25/10/2021 | Lire l'article original

Dassari (Matéri), 25 Oct. 2021 (ABP)-Démarré le 19 octobre, la « semaine santé », organisée par l'Ong Bupdos en partenariat avec Plan International Bénin et le Ministère Allemand de la Coopération et du Développement, au profit des adolescents et jeunes de Dassari dans la commune de Matéri, a pris fin samedi, avec entre autres, près de 400 adolescents et jeunes dépistés contre le VIH/Sida et l'hépatite B.

Selon le point fait par le superviseur du projet de lutte contre les grossesses précoces dans les communes de Kérou, Kouandé, Matéri et Cobly à Bupdos, 200 adolescentes et jeunes se sont faits dépister pour le Vih/Sida avec zéro cas positif et 200 pour l'hépatite B avec 24 cas positif dont 11 adolescentes et jeunes filles. Alain Gnacadja, a rassuré des dispositions qui seront prises par le projet en commun accord avec la direction départementale de la santé de l'Atacora pour la prise en charge de ces cas positifs à l'hépatite B.

Le chef antenne Atacora-Donga de Bupdos Ong s'est réjoui de l'engouement qu'a connu cette « semaine santé » et de l'implication de tous les acteurs pour sa réussite. « Ce que j'ai vu pendant cette semaine santé est vraiment au-delà de nos espérances », a indiqué Romain Gnammi. Il a exhorté la jeunesse de Dassari à internaliser les conseils et informations reçus et à surtout être des vecteurs positifs du changement.

« Je voudrais au nom du système de santé témoigné ma gratitude à Bupdos et à Plan International Bénin pour cette initiative dont les impacts positifs ne sont plus à démontrés », a félicité la représentante du directeur départemental de la santé de l'Atacora. Elle a indiqué la nécessité  de prendre en compte les communes de l'Atacora qui ne sont pas encore couvertes par l'initiative et dont les autorités plaident à cet effet. Carine Koussihouèdé, a par ailleurs souligné l'urgence de définir une feuille de route pour la prise en charge des cas dépistés positifs à l'hépatite B. « Il ne sert à rien de faire des dépistages sans une prise en charge », a-t-elle souligné.

Il faut noter que cette « Semaine santé », fait partie intégrante des activités du projet de lutte contre les grossesses précoces dans les communes de Kérou, Kouandé, Matéri et Cobly. Un projet qui vise, entre autres, à contribuer à l'amélioration de la santé maternelle et infantile dans l'Atacora et à réduire drastiquement le taux de grossesses des adolescents et jeunes de 10 à 18 ans.

Ainsi, en plus des dépistages, les adolescents et jeunes de Dassari, ont été conscientisés, à travers des séances d'information et de projections de télé films, sur la santé sexuelle et reproductive, notamment les grossesses précoces et les maladies sexuellement transmissibles.

ABP/IM/CG

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !