retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Suivez-nous :


encart_diam


Fil d'infos APO Group


vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

Côte d'IvoireMutilations génitales féminines: Une table ronde mondiale se tient à Somone au Sénégal pour accélérer les progrès

Fraternité matin | Côte d'Ivoire | 01/11/2021 | Lire l'article original

Dans un communiqué publié ce 1er novembre, à Dakar, le Programme conjoint Unfpa-Unicef pour éliminer les Mutilations génitales féminines (Mgf), en partenariat avec le Bureau régional de l'Unfpa pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre (Wcarco), a annoncé l'organisation d'une table ronde mondiale des jeunes sur le thème : « Accélérer les progrès pour éliminer les mutilations génitales féminines : Donner la priorité aux jeunes ! » à Somone (Mbour) au Sénégal, du 3 au 5 novembre 2021.

L'événement se déroulera au format hybride à l'Hôtel Royal Baobab de Somone, au Sénégal, et en ligne via Zoom. Il s'agit d'une consultation avec les adolescents et les jeunes avant le lancement de la phase IV du Programme conjoint pour éliminer les mutilations génitales féminines.

Selon le communiqué, les objectifs de la table ronde des jeunes sont, entre autres, de mettre en évidence les contributions des jeunes pour l'élimination des Mgf. Le programme conjoint s'appuiera sur leurs contributions et perspectives pour éclairer la Phase IV du Programme commun et lancer un mouvement mondial de la jeunesse pour accélérer l'élimination des mutilations génitales féminines.

Les participants seront des jeunes représentants des 17 pays du Programme conjoint sur les Mgf : Burkina Faso, Djibouti, Égypte, Érythrée, Éthiopie, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Kenya, Mali, Mauritanie, Nigeria, Sénégal, Somalie, Soudan, Ouganda, le Yémen, ainsi que d'autres pays en dehors du Programme conjoint comme le Niger, la République centrafricaine, le Ghana, le Togo, l'Indonésie et la Colombie.

La Directrice régionale de l'Unfpa pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre, Argentina Matavel Piccin, s'est réjouie de voir les jeunes se rassembler et prendre des mesures concrètes pour enrayer cette pratique néfaste.

« Les défis auxquels sont confrontées les adolescentes et les jeunes femmes sont multiformes ; l'Unfpa continuera d'aider les filles et les femmes à surmonter les défis structurels dans le cadre de notre mandat de ne laisser personne de côté », a-t-elle promis.

L'engagement des jeunes en tant qu'agents du changement est essentiel pour garantir que personne ne soit laissé pour compte, y compris pour mettre fin aux mutilations génitales féminines. C'est dans ce cadre que la table ronde mondiale des jeunes sur les Mgf est organisée, afin de mobiliser le soutien des jeunes pour mettre fin aux Mgf.

Aboubakar Bamba

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !