retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Odonto-Stomatologie tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Suivez-nous :



vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

SénégalMéfiance et idées reçues sont les sources des rumeurs sur les vaccins anti-Covid

Agence Presse Sénégalaise | Sénégal | 22/11/2021 | Lire l'article original

Dakar, 22 nov (APS) - Le manque d'informations factuelles suffisantes, le malentendu, la fausse déclaration ou la méfiance sont à l'origine des rumeurs liées à la vaccination contre la Covid-19, indique le Dr Ibou Guissé, du Service national de l'éducation et de l'information pour la santé (SNEIPS).

"Les rumeurs sur la vaccination proviennent du manque d'informations factuelles suffisantes mais aussi d'un manque d'accès à ces informations", a-t-il déclaré dans un entretien avec l'APS. Il a ajouté qu'il existe "d'autres idées reçues telles que le malentendu, la fausse déclaration (informations et photos obsolètes), la méfiance ou la peur". Selon lui, " beaucoup ou trop d'informations de même que des idées liées à l'expérience passée ou aux croyances culturelles sont facteurs d'hésitation à la vaccination de la COVID-19".
"Les communautés ont actuellement leurs propres réseaux de communication et les rumeurs se propagent rapidement. Elles sont influentes et peuvent distraire les messages de santé", a-t-il encore expliqué en allusion aux réseaux sociaux. Selon la socio-anthropologue Yafincoura Nguirane Thiongane, spécialiste en communication des risques du Bureau pays de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), " le contexte actuel de la pandémie avec la baisse des cas, le fait que le vaccin ne protège pas, mais également des MAPI [manifestations post-vaccinales indésirables] peuvent expliquer l'hésitation des communautés".
"Cette méfiance notée à l'égard du vaccin peut venir des mouvements anti-vaccin, des sources ou canaux d'information mais également de la rapidité de la production du vaccin", a-t-elle ajouté.

Pour venir à bout de l'hésitation vaccinale, le Dr Guissé a suggéré "de recadrer les rumeurs". Selon lui, "les rumeurs fournissent souvent des commentaires inconfortables mais utiles". Il estime que ce recadrage " pourrait permettre aux experts de la santé de détecter les cas plus tôt et de communiquer plus efficacement avec le public". Selon le coordonnateur du programme élargi de vaccination, Docteur Ousseynou Badiane, "le Sénégal a reçu quelque 3.918.868 vaccins, à la date du 15 novembre 2021".
Il a révélé que "1.308.266 personnes ont reçu au moins une dose, soit 14,3% de la population cible (+ de 18 ans)". Au total, "908.961 personnes sont complètement vaccinées au Sénégal", a-t-il précisé. Pour le coordonnateur du PEV, le défi dans le cadre de la vaccination contre la COVID-19 reste "l'adhésion des populations et la gestion des vaccins".

Pour faire adhérer les populations à la vaccination, la socio anthropologue Yafincoura Nguirane Thiongane préconise de "développer une communication sur les risques et engagements communautaires (CREC), sur les bénéfices, avantages et risques liés au vaccin".

SKS/ASG/MD

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !