retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale Maghrébine - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Suivez-nous :


encart_diam


Fil d'infos APO Group


vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

CamerounSud-Ouest : 180 cas de choléra et 8 décès (MSF)

Actu Cameroun | Cameroun | 30/11/2021 | Lire l'article original

L'ONG Médecins sans frontières a fait le point sur l'épidémie de Choléra qui sévit au Cameroun, notamment dans la région du Sud-Ouest du Cameroun.

Au moins mois 180 personnes ont été infectées par le choléra dans la région du Sud-Ouest et 8 personnes ont perdu la vie. L'information émane de Médecins sans frontières.

« Le district sanitaire d'Ekondo Titi a signalé plus de 160 cas de choléra, dont 62 patients hospitalisés à l'Unité de traitement du choléra, 15 patients traités aux Points de réhydratation orale et 5 décès enregistrés. Le district sanitaire de Bakassi a également signalé 29 cas suspects avec trois décès du 27 octobre au 29 novembre. La situation est particulièrement préoccupante, car elle signifie que le choléra s'est propagé dans la communauté », a indiqué Donatien Tshishimbi, coordonnateur médical de MSF, dans un communiqué.

À en croire l'organisation humanitaire, la vulnérabilité de la population aux maladies contagieuses, notamment le choléra, s'explique par le difficile accès aux soins de santé. Médecins sans frontières a établi deux centres de traitement du choléra et a envoyé une équipe de personnel de santé dans les zones touchées pour fournir des soins gratuits à la population.

La résurgence du choléra remonte à la fin du mois d'octobre dernier. Elle avait été alors confirmée par les autorités sanitaires du Cameroun. L'épidémie de choléra s'amplifie alors que le pays fait toujours face au Covid-19.

Alexandre L.

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !